Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
L'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing est mort à l'âge de 94 ans "des suites du Covid"

Grand débat national : 275 cahiers de doléances transmis au préfet du Gard

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Remis en préfecture ce vendredi, les cahiers citoyens vont être envoyés à la Bibliothèque nationale de France pour être analysés. 78% des communes gardoises ont participé.

Sept maires du Gard ont fait le déplacement en préfecture.
Sept maires du Gard ont fait le déplacement en préfecture. © Radio France - Leïla Méchaouri

Les cahiers citoyens ont été officiellement remis en préfecture du Gard vendredi 22 février. Sur les 351 communes gardoises, 275 ont mis ces cahiers à la disposition de la population, soit 78%. Des communes de toutes tailles, en milieu urbain comme rural. Dans le détail, 84% des communes de l'arrondissement de Nîmes ont participé, 68% pour l'arrondissement d'Alès, 77% pour l'arrondissement du Vigan. Désormais, les doléances seront transmises par la préfecture à la Bibliothèque nationale de France, pour que les données soient analysées et synthétisées. 

26 cahiers restés vides

Parmi les revendications les plus répandues, celles sur la revalorisation des retraites, l'égalité des chances, l'emploi, la hausse des salaires, la fiscalité, la revalorisation des minimas sociaux, ou encore la fracture numérique.   

De nombreux cahiers, mais relativement peu fournis. Par exemple, sept pages ont été remplies sur 100 à Aubais, on compte une douzaine de contributions à Val-d'Aigoual, une seule à Vic-le-Fesq. Ces cahiers sont même restés vides dans 26 communes du Gard (soit près de 10%).

Un grand débat régional fin mars

À l'initiative de l'association des maires ruraux de France, les cahiers de doléances s'ajoutent au réunions d'initiatives locales (une centaine dans le Gard) et à la plateforme numérique (900.000 contributions à ce jour) dans le cadre du grand débat national. 

À Nîmes, des "stands de proximité" seront installés à la gare les 4 et 5 mars. Une conférence régionale avec 100 participants tirés au sort sera organisée dans la deuxième quinzaine du mois de mars. Le lieu et la date ne sont pas encore définis. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess