Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

29 associations dénoncent l'ouverture du Bastion Social, un local d'extrême droite radicale à Marseille

-
Par , , France Bleu Provence

Samedi prochain, un local d'extrême droite radicale va ouvrir à Marseille, le Bastion Social. Un groupe qui revendique plusieurs actions caritatives, mais refuse de nourrir les SDF qui ne seraient pas "français" ou "de culture européenne. 29 associations vont manifester contre ce nouveau local.

Le local d'extrême droite radical a déjà été tagué avant son ouverture rue Fort Notre Dame dans le 1er arrondissement de Marseille
Le local d'extrême droite radical a déjà été tagué avant son ouverture rue Fort Notre Dame dans le 1er arrondissement de Marseille © Radio France - Sarah Nedjar

Marseille, France

Ce samedi, 29 associations défileront à Marseille des Réformés jusqu'au Vieux port pour dénoncer l’implantation du Bastion Social, un local d'extrême droite radicale. Ce local doit ouvrir justement ce samedi rue Fort Notre Dame dans le 1er arrondissement de Marseille.  C'est Visa 13 (vigilance et initiative syndicale et antifasciste) qui est à l'origine de la manifestation. 

29 associations défileront des Réformés au Vieux-Port contre l'ouverture du local

Les associations anti-fascistes n'avaient pas pu empêcher l'installation du groupuscule d'extrême droite à Aix-en-Provence le 10 février malgré la dénonciation de cris racistes et antisémites. Malgré les tensions à Aix, le président de Bastion Social Steven Bissuel veut s'implanter dans le premier arrondissement de Marseille : "Il y a des problèmes du fait des grandes vagues d'immigration que subies Marseille depuis des années."

Bastion Social s'identifie comme un groupe politique et social. Les membres revendiquent plusieurs actions caritatives, mais refusent de nourrir les SDF qui ne seraient pas "français" ou "de culture européenne". Une idéologie qui met en colère Cédric Bottero, un membre du réseau antifashiste visa 13. Pour lui, l'humanitaire c'est un masque qui protège un groupe violent et agressif : "Ce n'est absolument pas une association caritative. Quand il y a un local comme celui-ci qui s'implante c'est la fin de la tranquillité dans ce quartier et surtout la mise en danger pour une partie de la population."L'ouverture de leur locale à Strasbourg avait suscité un émoi intense. Un jeune d'origine algérienne avait été passé à tabac, les auteurs avaient été écroués. Le trésorier de l'association avait écopé de 8 mois ferme.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu