Société

3.200 parisiens se forment aux gestes de premiers secours

Par Thomas Pontillon, France Bleu Paris et France Bleu samedi 26 mars 2016 à 14:29

3.200 parisiens se forment aux gestes de premiers secours
3.200 parisiens se forment aux gestes de premiers secours © Radio France - Thomas Pontillon

L'opération "samedi qui sauve" s'est tenu dans toutes les mairies de la capitale ce samedi. La protection civile, la croix rouge, les sapeurs pompiers et le samu ont proposé des initiations aux premiers secours. Des formations marquées par les attentats.

Par groupe de 15 à 20 personnes, plusieurs milliers de parisiens ont pu apprendre les gestes de premiers secours. Apprendre à déplacer une personne inconsciente ou faire un massage cardiaque par exemple. "J'ai appris tout ça il y a longtemps, je voulais me rafraîchir la mémoire" explique Geneviève, rencontrée à la mairie du 11eme arrondissement. Elle reconnait que les images d'horreurs dans Paris ces derniers mois l'ont poussé à ré-apprendre ces gestes. " Dans les moments qu'on vit, c'est important de pouvoir être le plus efficace possible. J'espère ne pas avoir à utiliser ces gestes un jour, mais si le cas se présente je pourrai le faire. Mais c'est vrai que les attentats, ça a rendu plus urgent le fait que je me remette à niveau" explique-t-elle.

Les formateurs expliquent comment déplacer une personne inconsciente - Radio France
Les formateurs expliquent comment déplacer une personne inconsciente © Radio France - Thomas Pontillon

Des formations qui ont évolué depuis le 13 novembre 

Au début de la formation, une vidéo est présentée aux participants. Elle montre la terrasse d'un café prise pour cible par un tireur. On voit une personne alerter les secours et aider les victimes. Un cas concret qui rappelle le 13 novembre. Les gestes appris aux personnes qui viennent en initiation ont d'ailleurs aussi évolué explique Tiphaine, secouriste à la protection civile. "Par exemple on leur apprend maintenant à faire un garrot. Avant on ne l’apprenait pas au grand public, juste aux secouristes. C'est un moyen adapté s'il y a plusieurs victimes pour arrêter une hémorragie de manière efficace avec peu de moyens en attendant les secours. On a donc adapté la formation au grand public."

REPORTAGE pendant la formation aux gestes de premiers secours

les participants ont aussi appris le massage cardiaque - Radio France
les participants ont aussi appris le massage cardiaque © Radio France - Thomas Pontillon
Les formateurs expliquent comment déplacer une personne inconsciente - Radio France
Les formateurs expliquent comment déplacer une personne inconsciente © Radio France - Thomas Pontillon

3.200 parisiens formés ce samedi 

"Après les attentats, beaucoup d’habitants nous ont demandé comment ils auraient pu nous aider. C'est pour cela qu'on organise ces sessions d'initiations aux gestes d’urgences pour les former aux premiers secours en attendant notre arrivée." explique le capitaine Guillaume Fresse, officier de communication de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris.  Et même si les questions sur les blessures ont évolué et que les initiations sont plus nombreuses depuis les attentats, les formateurs insistent : ces gestes de premiers secours peuvent servir dans d'autres situations et sauver des vies.

ITW Capitaine Guillaume Fresse de la Brigade des Sapeurs-pompiers de Paris

Sur le parvis de l'hotel de ville, les secours ont présenté leurs véhicules - Radio France
Sur le parvis de l'hotel de ville, les secours ont présenté leurs véhicules © Radio France - Thomas Pontillon