Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Trois astuces pour ranger les cadeaux de Noël dans la chambre des enfants et éviter l'accumulation

-
Par , France Bleu Maine

C'est le casse-tête chaque année des familles dans lesquelles les enfants ont été gâtés : comment ranger les jouets obtenus à Noël pour éviter que la chambre se transforme en champs de bataille ? On vous donne trois astuces pour mieux s'organiser.

Catégoriser les jouets, c'est le maître-mot pour faciliter le rangement selon Marie Vegas
Catégoriser les jouets, c'est le maître-mot pour faciliter le rangement selon Marie Vegas © Maxppp - DUPUIS JEAN-FRANCOIS

C'est souvent le défi dans les jours qui suivent Noël quand vous avez des enfants en bas âge : ne pas marcher sur les Lego qui traînent, les nouvelles peluches offertes par les grands-parents ou la ferme Playmobil en plein devant la porte. Si le rangement de la chambre des enfants est une bataille au quotidien, la période des fêtes est l'occasion idéale pour remettre un peu d'ordre, et éviter l'accumulation avec les nouveaux cadeaux. Marie Vegas, coach en rangement au Mans avec Wonder Organizer, nous livre trois conseils pour éviter la pagaille après les fêtes.

Se débarrasser des jouets délaissés 

Idéalement, il faut faire un peu de place nette avant Noël, pour se faciliter la tâche. Si vous ne l'avez pas fait, il est encore le temps de rattraper le coup explique Marie Vegas : "il faut _demander aux enfants ce qui ne leur sert plus_, les jouets qu'ils n'utilisent pas, leur demander depuis combien de temps il n'y ont pas touché, pour faire le tri."

Être à l'écoute, c'est indispensable, car "les enfants savent naturellement ce qu'ils veulent garder ou non, estime Marie Vegas. C'est souvent nous, parents, qui sommes persuadés qu'ils auront besoin de tout et qui donnons une importance à tous leurs jouets." Faire de la place permet aussi de mieux réorganiser la chambre selon l'accessibilité des jouets : au sol, les jouets imposants, sur les étagères, les plus légers. 

Ranger par catégorie

Une fois le tri effectué, pas question de ranger tous les jouets dans un même bac ou une grosse malle : "il ne faut pas, chaque fois _l'enfant va prendre ce qui lui tombe sous la main, et à force il ne saura même plus tout ce qu'il a dedans_, d'après la home manager. Mieux vaut avoir plusieurs contenants, des boites à chaussures ou des cartons de cadeaux peuvent très bien faire l'affaire".

Le but : catégoriser par type de jouets. "On peut _écrire la catégorie de jouets à ranger sur chaque boite_, ou trouver un moyen visuel pour les plus petits, par exemple en découpant une photo dans un catalogue de jouets, explique Marie Vegas. Si l'enfant cherche une de ses petites voitures, il va naturellement aller la chercher puis la ranger dans la boite concernée". Intérêt supplémentaire pour les parents : limiter le nombre de catégories de jouets sorties en même temps.

Faire une rotation des jouets

Même lorsque les cadeaux s'accumulent avec les jouets déjà possédés, "à ce moment, on peut toujours _effectuer une rotation des jouets, par exemple tous les mois,_lance Marie Vegas. Un enfant n'a pas obligatoirement besoin d'avoir tous ses jouets dans sa chambre. On peut mettre certaines catégories de jouets au grenier ou dans une armoire pour un temps. L'enfant va profiter pendant ce temps de ses nouveaux jouets, et quand il commence à s'en lasser, on peut alors ressortir les anciens"

Un moyen de mettre fin aux jouets jamais utilisés à peine sortis de l'emballage car ils sont noyés au milieu des autres. "Si des jouets plaisent un peu moins que d'autres à Noël, l'enfant va vite les délaisser, explique Marie Vegas. _La rotation des jouets lui permet de les redécouvrir plus tard, ça fait rebondir le sentiment de nouveauté_, il n'y a pas besoin d'acheter de nouveaux jouets pour créer cette impression". Et si l'un d'eux n'est toujours pas utilisé une fois ressorti des cartons, "on sait alors qu'on peut le donner", conclut la home manager.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess