Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

25 à 30 agents du ministère de l'Economie rejoindront le service des impôts de Bergerac en 2021

-
Par , France Bleu Périgord

La ville de Bergerac va accueillir en son centre des impôts entre 25 et 30 agents du ministère de l'Economie. Leur venue est organisée dans le cadre d'un projet de décentralisation des services.

Les agents arriveront en septembre 2021 (image d'illustration)
Les agents arriveront en septembre 2021 (image d'illustration) © Radio France - Léo Rozé

L'Etat met en place sa politique de décentralisation des services. Entre 25 et 30 agents du ministère de l'Economie, des Finances et de la Relance vont rejoindre le service des impôts de Bergerac. La décision a été annoncée ce mercredi 30 septembre. 

Christian Bordenave, conseiller municipal de Bergerac et vice-président de la Communauté d'agglomération bergeracoise était à Paris ce mercredi pour rencontrer Olivier Dussopt, le ministre délégué en charge des comptes publics. L'accord a été signé. 

Les agents arriveront en septembre 2021

Ces fonctionnaires appartiennent au service de l'appui à la publicité foncière. Ils rejoindront la cité bergeracoise en septembre 2021. La mairie va les accueillir et favoriser l'intégration des fonctionnaires qui viendront sur la base du volontariat. 

C'est une décision prise dans un plus large plan de redistribution des moyens de l'Etat dans les villes moyennes. Bergerac est la seule ville de Dordogne retenue pour accueillir ces agents. Six autres villes de Nouvelle-Aquitaine sont aussi concernées. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess