Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

30 ans du pont de Cheviré : (re)découvrez l'histoire de cet édifice emblématique

-
Par , France Bleu Loire Océan

Le pont de Cheviré fête ses 30 ans ! L'édifice, qui relie le sud et le nord de Nantes, a été inauguré le 27 avril 1991. 52 mètres de long, 1.563 mètres de longueur : l'ouvrage a nécessité près de trois ans de travaux.

Cela fait maintenant 30 ans qu'il fait partie du patrimoine nantais, plus de 100.000 véhicules l'empruntent chaque jour. Le pont de Cheviré a été inauguré le 27 avril 1991 par le Premier ministre de l'époque, Michel Rocard, accompagné notamment de l'ancien maire de Nantes, Jean-Marc Ayrault. Cet édifice de béton a nécessité des années de travaux. (Re)découvrez son histoire avec France Bleu.

L'aboutissement d'une longue histoire

Il a fallu attendre des années avant de voir se dresser un pont pour relier le sud et le nord de la Loire, afin de relier Bouguenais et Saint-Herblain. L'idée émerge en effet dans les années 1970. En 1975, le président de la Chambre de commerce Jean-Joseph Régent lance l'idée d'un pont à péage. Mais deux ans plus tard, la municipalité d'Alain Chénard envisage plutôt un tunnel sous la Loire

Michel Chauty, maire de Nantes, devant le chantier de construction du pont de Cheviré.
Michel Chauty, maire de Nantes, devant le chantier de construction du pont de Cheviré. © Maxppp - PHOTOPQR OUEST FRANCE

En 1983, le nouveau maire de Nantes, Michel Chauty, finance finalement une étude pour la création d'un pont. Trois ans plus tard, fin du débat : le Premier ministre de l'époque, Laurent Fabius, débloque des fonds pour la construction de ce qui deviendra le pont de Cheviré.

Un chantier gigantesque

Le chantier dure près de trois ans. Débuté en janvier 1988, des centaines d'ouvriers se relaient pour construire ce géant de béton. Selon les archives de l'époque, 7.500 à 8.000 tonnes d'acier sont nécessaires. 

Il faut tout d'abord construire 22 piles, ces énormes piliers qui maintiennent le pont : deux piles qui soutiennent la travée centrale et 20 piles courantes. D'une longueur totale de 1.563 mètres, le pont de Cheviré culmine à 52 mètres de haut au-dessus de l'eau, afin de permettre aux navires de passer en dessous.

L'Hermione et le Belem passent sous le pont de Cheviré en mai 2019.
L'Hermione et le Belem passent sous le pont de Cheviré en mai 2019. © Radio France - Pascal Roche

Le moment le plus spectaculaire, dont de nombreux habitants se souviennent encore, est le transport puis le hissage du tablier central. Construite à Saint-Nazaire, la travée, constituée de 77 panneaux, a été assemblée par les Ateliers de construction de Paimboeuf. Elle a quitté le bassin nazairien en août 1990 à bord d'une barge construite pour l'occasion. Il a ensuite fallu 27 heures pour hisser le tablier de plus de 2.000 tonnes.

La travée centrale du pont de Cheviré en train d'être hissée le 29 août 1990.
La travée centrale du pont de Cheviré en train d'être hissée le 29 août 1990. © AFP - Franck Perry

Des milliers de curieux sur le pont

Après un million d'heures de travail, le pont est finalement inauguré le 27 avril 1991, en présence du Premier ministre Michel Rocard. Le lendemain, des milliers de curieux et de coureurs foulent pour la première et unique fois (mises à part des manifestations) le tout nouveau pont de Cheviré. Au total, les travaux ont coûté 522 millions de francs, financés à 55% par l'Etat et 45% par l'agglomération nantaise.

Début mai, l'ouvrage est enfin ouvert à la circulation. Prévu pour voir défiler 40.000 véhicules par jour, le trafic a été quasiment multiplié par trois en 30 ans.

Le pont de Cheviré en chiffres :

  • 1.563 mètres de long
  • 52 mètres de haut
  • Plus de 100.000 véhicules par jour
  • Près de 8.000 tonnes d'acier 
Choix de la station

À venir dansDanssecondess