Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Fusillade dans les rues de Strasbourg : l'hypercentre bouclé par la police.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait

Société

300 enfants au musée des arts forains grâce au Secours Populaire d'Île-de-France

mercredi 5 décembre 2018 à 18:57 Par Faustine Mauerhan, France Bleu Paris

C'était un peu Noël avant l'heure mercredi, pour 300 enfants d'Île-de-France. Dans le cadre de l'opération "les pères Noël verts", le Secours populaire leur a offert une après-midi manèges au musée des arts forains.

Les enfants ont profité des manèges et jeu du musée des arts forains de Paris.
Les enfants ont profité des manèges et jeu du musée des arts forains de Paris. © Radio France - Faustine Mauerhan

Paris, France

Imaginez 300 enfants qui découvrent des manèges, des chamboules-tout et des jeux de fléchettes... ça fait du bruit ! Ce mercredi, 300 petits franciliens, âgés de 5 à 16 ans ont passé l'après-midi au musée des arts forains à Paris grâce au Secours Populaire Français. Comme chaque fin d'année, l'association caritative organise son opération "les pères noël verts" pour offrir un peu de la magie de Noël aux plus démunis.

Reportage France Bleu Paris avec les enfants du Secours Populaire.

Pas de manèges ultra high tech ici mais les enfants se sont quand même littéralement rués sur les stands. Le premier après l'entrée du musée, la course des serveurs qu'on fait avancer en lancant la balle dans des trous. Shadi n'avait jamais vu ce vieux jeu mais a vite compris comment gagner. "Je mets la balle à ras de terre et quand elle touche le fond, elle revient sur le rouge et j'avance beaucoup", explique l'adolescent. 

Les enfants se sont rués sur les jeux. - Radio France
Les enfants se sont rués sur les jeux. © Radio France - Faustine Mauerhan

Un peu plus loin, les garçons monopolisent les fléchettes et le chamboule tout alors que les filles, comme Soujoute, 8 ans, venue de Sartrouville, préfèrent les balançoires en forme de "bateau" et où les enfants se balancent. Mais le manège qui fait l'unanimité, c'est le "vélocipède" dans la deuxième salle ouverte pour l'occasion. On n'en décroche plus Samy qui enchaine les tours, à pédaler comme un fou. Il adore "l'accélérance" du manège et a même embarqué sa maman, Achima. 

Car c'est le principe de ces sorties des "pères Noëls verts", inviter aussi les parents pour de vrais bons moments en famille. "C'est bien qu'on passe du temps tous ensemble, explique ainsi la mère de famille, installée à Grigny. Sans le Secours Populaire, on ne pourrait pas faire ce genre de sortie."

Une baisse des dons aux associations

Et pourtant ces sorties du Secours Populaire coûte à l'association qui fait face à une diminution globale des dons, reconnait Thierry Robert, le directeur général. Alors le SPF cherche toujours de nouveaux donateurs ou de nouveaux partenaires comme le musée des arts forains justement, qui ouvrent leurs portes

Thierry Robert : "il est important qu'à Noël on offre aussi des moments en famille à nos bénéficiaires."