Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

300 jeunes volontaires sarthois seront recrutés pour le service national universel

-
Par , France Bleu Maine

Le Service national universel est étendu à toute le France pour sa deuxième édition. 30.000 places sont ouvertes, dont 300 pour les Sarthois âgés de 15 à 16 ans.

L'Etat a ouvert 300 places pour des jeunes sarthois.
L'Etat a ouvert 300 places pour des jeunes sarthois. © Maxppp - Sébastien Muylaert

La Sarthe pourra envoyer 300 jeunes faire leur service national universel (SNU). Les inscriptions sont ouvertes depuis le lundi 3 février pour les "lycéens, apprentis, décrocheurs, jeunes en situation de handicap", selon la préfecture de la Sarthe. Pour s'inscrire, il faut aller sur le site snu.gouv.fr. L'adolescent doit avoir entre 15 et 16 ans et être dans l'année qui suit sa classe de 3e. Le préfet et le recteur d'académie dévoileront la liste des adolescents sélectionnés en avril. 

Le SNU dure un mois

Les volontaires recrutés seront envoyés dans un centre à l'extérieur de leur département de résidence. "Les trajets et l'hébergement seront entièrement pris en charge, aucun frais ne sera à la charge des familles", écrit la préfecture de la Sarthe dans un communiqué. D'abord, ils participeront à un "séjour de cohésion" du 22 juin au 3 juillet 2020. La deuxième partie du SNU est une "mission d'intérêt général de deux semaines à effectuer dans l’année qui suit le séjour de cohésion". Les jeunes peuvent ensuite poursuivre l'expérience avec une période d'engagement allant de trois mois à un an. Ils ont jusqu'à leur 25 ans pour l'effectuer.

Coup de chaud pendant la première édition

C'est la deuxième édition du service national universel mis en place par Emmanuel Macron. Le gouvernement souhaite généraliser le SNU d'ici 2024. En 2019, 2.000 jeunes de 13 départements y avaient participé. Lors d'une session organisée à Evreux, en Normandie, 25 adolescents avaient  été pris de malaises, alors qu'ils se tenaient debout en plein soleil pour une cérémonie, le 18 juin 2019.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu