Société

À 32 ans, cette Cannoise est la première femme à commander un peloton de gendarmerie de haute montagne

Par Sébastien Germain, France Bleu Azur et France Bleu jeudi 22 décembre 2016 à 9:11

Sarah Chelpi
Sarah Chelpi © Radio France - Sébastien Germain

C'est une première en France. Une femme à la tête d'un PGHM, un peloton de gendarmerie de haute montagne. Sarah Chelpi devient la première femme commandant de PGHM, ça se passe à Saint-Sauveur-sur-Tinée dans les Alpes-Maritimes.

Sarah Chelpi, Cannoise de 32 ans, est la première femme en France à devenir commandant de PGHM, Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne. Elle était notre invitée ce jeudi à 7h50 sur France Bleu Azur

"Une femme à la tête d'une équipe. C'est dans la mouvance générale"

Sarah Chelpi est très fière d’être la première femme à commander un peloton de gendarmerie de haute montagne. Elle est la patronne du peloton de Saint-Sauveur-sur-Tinée dans les Alpes-Maritimes : "Je suis très fière. C'est dans la mouvance générale de la gendarmerie, on voit plus de femmes. Nous sommes trois dans les PGHM.

C'est peu, mais on ouvre la porte à d'autres femmes qui vont arriver. J'ai quand même deux enfants, mais heureusement, je peux compter sur mon mari. C'est un métier qui demande du temps et qui prend du temps."

L'invitée Sarah Chelpi