Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

34e campagne d'été aux Restos du Cœur à Dijon : les centres sont très chargés

mardi 16 avril 2019 à 20:45 Par Sophie Allemand, France Bleu Bourgogne

La campagne d'été des Restos du Cœur dure jusqu'à fin octobre et contrairement aux idées reçues, les besoins s'avèrent être plus forts qu'en hiver cette année, comme en 2018. Pour faire face à ces mois très chargés, les deux antennes dijonnaises comptent se développer.

Le centre nord de Dijon a accueilli 500 bénéficiaires de plus cette année par rapport à l'année précédente
Le centre nord de Dijon a accueilli 500 bénéficiaires de plus cette année par rapport à l'année précédente © Radio France - Sophie Allemand

Dijon, France

Contrairement aux idées reçues, la misère n'est pas moins pénible au soleil. La campagne d'été des Restos du Cœur dijonnais qui a commencé le premier avril et durera jusqu'à fin octobre est plus chargée que la dernière campagne d'hiver à Dijon, pour la deuxième année consécutive. Les besoins se font de plus en plus importants, sur toute l'année également à tel point que les Restos du Coeur 21 cherchent un troisième local.

Une campagne d'été et une année très chargées 

Globalement, sur l'année complète soit les campagnes d'été et d'hiver, les chiffres sont en hausse : 500 bénéficiaires en plus dans le centre Dijon Nord et 300 dans le centre Dijon Sud.

Cette hausse de fréquentation l'été s'explique par l'arrivée de nouveaux types de publics, "beaucoup de personnes étrangères, beaucoup de migrants. Et on a constaté qu'il y avait aussi pas mal de passage, des gens qui ne viennent pas pour s'installer à Dijon mais qui sont en partance pour d'autres lieux notamment l’Angleterre", explique Jean-Dennis Barroy, président des Restos du Cœur 21. 

Egalement, les Restos du Coeur aident de plus en plus de "femmes seules avec enfants" et "étudiants, surtout les étudiants étrangers" l'été, selon le président départemental. Il y a aussi une explication mécanique : la campagne d'été est beaucoup plus longue, elle dure 30 semaines tandis que celle d'hiver dure 17 semaines.

Yollande, bénévole aux Restos du Coeur qui prépare l’accueil de l'après-midi pour des centaines de bénéficiaires au Centre Nord de Dijon  - Radio France
Yollande, bénévole aux Restos du Coeur qui prépare l’accueil de l'après-midi pour des centaines de bénéficiaires au Centre Nord de Dijon © Radio France - Sophie Allemand

"On a remarqué qu'il y a beaucoup de gens de passage" Jean-Denis Barroy

Les Restos du Cœur 21 cherchent à s'agrandir 

A tel point que les bénévoles du centre de Dijon Nord doivent ouvrir trois jours par semaine au lieu de deux cet été : mardi, jeudi et vendredi. Les Restos du Cœur est l'une des rares association ouverte l'été, elle est donc indispensable

Alors l'association cherche à ouvrir une troisième antenne en ville.  Le président départemental Jean-Denis Barroy cible le quartier de la Fontaine d'Ouche. Ce quartier là, car il accueille une grande partie des bénéficiaires. Cela permettrait de "désengorger les autres centres" explique ce dernier. Le président a eu rendez-vous avec la mairie il y a un mois et pour l'instant aucun local n'est disponible. 

Et bien sûr, ils sont toujours à la recherche de nouveaux bénévoles pour renouveler les équipes, surtout des gens qui acceptent de prendre des responsabilités. 

Jean-Denis Barroy, président des Restos du Coeur du 21 - Radio France
Jean-Denis Barroy, président des Restos du Coeur du 21 © Radio France - Sophie Allemand

Les Restos du Cœur en Côte d'Or, ce sont 600 bénévoles qui agissent dans une vingtaine d'antennes. Vous pouvez faire un don sur le site, des dons indispensables car ils représentent la moitié du budget annuel national de l'association qui est de 150 millions d'euros, après les ventes de CD et les subventions