Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

34e Téléthon : un tiers des animations maintenues, "chaque don compte" redisent les organisateurs du Tarn

-
Par , France Bleu Occitanie

Les bénévoles préparent partout en Occitanie un Téléthon confiné avec la crainte que les dons ne soient pas au rendez-vous. Mais dans le Tarn par exemple, ils ont fait preuve d'imagination pour mailler malgré tout le territoire.

Florence Clavier prépare le Téléthon 2020 avec "optimisme".
Florence Clavier prépare le Téléthon 2020 avec "optimisme". © Radio France - SM

Ils sont #TropFort ! C’est le mot d'ordre cette année du Téléthon. Trop fortes ces familles qui se battent quotidiennement contre la maladie. Trop forts ces chercheurs qui transforment les gènes en médicaments. Trop forts ces bénévoles. Trop forts ces donateurs. Ce slogan c’est aussi parce que le Téléthon sera forcément compliqué par le confinement et que les bénévoles ont besoin de plus de force que d’habitude. 

Des animations en janvier et février ?

Parmi les animations qui ont résisté : les marchés. Il y en a beaucoup qui auront lieu dans le Tarn à Réalmont, Cagnac, Villefranche-d’Albigeois, Saint-Juery, Cabanès ou encore Cahuzac et Lavaur. Et puis surtout la 34ème édition du Téléthon ne se concentrera pas sur les seuls 4 et 5 décembre. Les organisateurs misent cette année sur un Téléthon plus étalé, avec des reports d'événements en décembre, janvier voire février

En tout cas, depuis quelques jours c’est la course pour la coordinatrice du Téléthon autour d’Albi. Florence Clavier est partout. Elle n’a jamais fait signer autant de contrats de dernière minute et ne veut pas trop montrer sa crainte pour cette année si particulière. "Je suis de nature très positive, mais bien sûr que je suis inquiète. 2020 est une année très particulière. Et on répète que chaque geste compte. Il n'y a pas de petit don". 

Téléthon en drive 

Malgrè cette optimisme, il y aura vingt animations autour d’Albi contre une soixantaine d’habitude. Le remède  : être très visible. Pour compenser l'absence des stands de crêpes et des courses en sac, beaucoup beaucoup d’affiches, mais aussi de nouvelles idées comme dans le petit village de Lamillarié. " C'est un village qui se fédère chaque année autour du Téléthon. Ils ont continué la vente de confitures. Mais cette année en drive." 

Le résultat de la collecte de la banque alimentaire (la semaine dernière), 30% de dons en moins, inquiète aussi forcément un peu. L’an passé pour le Téléthon, les bénévoles du Tarn avaient collecté 165.000 euros. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess