Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

5ème semaine de grève chez les pompiers d'Indre-et-Loire

-
Par , France Bleu Touraine

Depuis le 26 juin, les pompiers sont en grève à l'appel de sept des neuf syndicats de pompiers professionnels. Ils expriment leur "ras-le-bol" d'un gouvernement qui selon eux les laisse démunis face à la multiplication des interventions et parfois des agressions.

Les camions de pompiers du centre de secours de Tours Sud
Les camions de pompiers du centre de secours de Tours Sud - SDIS

Indre-et-Loire, France

Ce mouvement de grève en cours chez les pompiers professionnels ne les empêche pas d'intervenir mais il est symptomatique du "ras-le-bol" d'une profession sur-sollicitée et d'un "système de secours français qui est à bout". Voilà comment la fédération de la profession, la FNSPF, traduit le malaise actuel.  

Du Blanc de Meudon utilisé pour tagger les véhicules de secours

En Touraine, cette grève ressemble à celle des urgences du CHRU. Les pompiers assurent toujours les secours aux personnes et vont bien entendu sur les incendies mais ils veulent surtout rendre visibles leurs revendications et c'est pour cela que les véhicules d'incendies et de secours sont "taggés". En Moselle, le SDIS a porté plainte pour dégradation de biens publics. Ce n'est pas le cas en Touraine où Christophe Duveaux, le président départemental du SPASDIS, le syndicat des sapeurs pompiers et agents du SDIS, considère que la grève se passe en bonne intelligence avec la direction du SDIS.

Nous sommes bien conscients que le "taggage" est interdit. Pour autant, nous sommes un syndicat constructif. Nous ne sommes pas sur les ponts, nous ne bloquons pas les trains, nous ne brûlons pas de palettes dans la rue. Nous ne sommes que dans l'affichage. Le président du SDIS et le président du conseil départemental nous l'ont dit; "nous ne sommes pas contre cet affichage à condition qu'il ne dure pas trop dans le temps". D'ailleurs nous utilisons du Blanc de Meudon, une poudre de craie qui s'efface facilement. En tout cas le dialogue est présent dans ce département. -Christophe Duveaux

Un slogan qui  traduit la colère des pompiers professionnels en Touraine - Aucun(e)
Un slogan qui traduit la colère des pompiers professionnels en Touraine - SDIS

Le 18 c'est pas automatique. Nous ne sommes pas des taxis

Les pompiers professionnels d'Indre-et-Loire font grève pour montrer leur inquiétude sur différentes reformes comme celles de de la fonction publique et des retraites. Mais ce qui cristallise leur mécontentement, c'est bien l'insuffisance des effectifs (ils sont 330 pros en Touraine et 2000 volontaires) et surtout la dérive de leur cœur de métier.

Nous sommes dans une hausse du nombre de nos interventions qui atteint +8,6% au niveau national, +8% en Touraine. Ce qui engendre des difficultés opérationnelles surtout dans la journée. Et il faut absolument recentrer nos interventions sur notre cœur de métier car il y a de plus en plus de dérives. Nous dérivons du secours aux personnes à l'assistance aux personnes. Dans le nord du département, il nous est arrivé d'intervenir pour emmener une dame à l'hôpital parce qu'elle ne trouvait pas de taxi! 

La grève des sapeurs pompiers doit aller jusqu'au 31 août et sera peut-être reconduite en septembre.

Choix de la station

France Bleu