Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

4.000 jeunes des quartiers prioritaires de la Métropole de Tours ont profité du dispositif quartier d'été

-
Par , France Bleu Touraine

La ministre déléguée à la ville Nadia Hai était en Touraine ce jeudi pour faire le bilan du dispositif quartier d'été. Rugby, cirque, peinture, théâtre... Au total, ce sont 4.000 jeunes de 6 à 24 ans qui ont profité de ces activités au moins une fois cet été dans la Métropole de Tours.

Après quartier d'été, viendra quartier d'automne. Aux côtés des dirigeants de l'US Tours Rugby, la ministre Nadia Hai promet déjà d'autres animations pour les jeunes lors des vacances de la Toussaint
Après quartier d'été, viendra quartier d'automne. Aux côtés des dirigeants de l'US Tours Rugby, la ministre Nadia Hai promet déjà d'autres animations pour les jeunes lors des vacances de la Toussaint © Radio France - François Desplans

Des terrains de rugby de l'US Tours au centre social et culturel Charles Péguy d'Amboise, Nadia Hai, la ministre déléguée à la ville, a choisi la Touraine pour dresser le bilan du dispositif quartier d'été. Dans tous les quartiers dits prioritaires de France, ce sont plus de 500.000 jeunes de 6 à 24 ans qui ont bénéficié au moins une fois cet été d'activités sportives, culturelles, ludiques et pédagogiques. Dans la Métropole de Tours, ce dispositif a profité à plus de 4.000 enfants et adolescents, soit plus d'un jeune sur deux vivant dans ces quartiers. En Indre-et-Loire, le programme quartier d'été a coûté un million d'euros entièrement financé par le ministère de la ville. 

Nous voulions leur offrir un été beaucoup plus festif après un confinement qui a été très difficile à vivre", Nadia Hai

"On a voulu donner ce bol d'air cet été pour beaucoup de familles qui n'ont pas pu partir en vacances ou repartir auprès de leurs familles dans leur pays d'origine à cause de la crise sanitaire", explique Nadia Hai, la ministre. "Donc il fallait créer des activités pour tous ces jeunes pour rendre cet été beaucoup plus festif". 

Pour sa dernière de l'été, le projet Drop Quartier de l'US Tours Rugby s'est posé sur sa pelouse de Tonnellé après avoir fait la tournée des quartiers
Pour sa dernière de l'été, le projet Drop Quartier de l'US Tours Rugby s'est posé sur sa pelouse de Tonnellé après avoir fait la tournée des quartiers © Radio France - François Desplans

L'US Tours Rugby organisait les activités sportives grâce à son projet " Drop Quartier "

Avec son terrain de rugby gonflable et tous ses éducateurs mobilisés, l'US Tours était en charge des activités sportives dans toute la Métropole de Tours. Du sport et du rugby donc. Une vraie et belle découverte pour plus de 200 gamins qui en ont profité. "J'en avais jamais fait mais j'adore le rugby", se réjouit Clément. "C'est un sport collectif et on court beaucoup". Au total, l'US Tours a organisé cet été onze animations rugby dans toute la Métropole. 

Tout seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin !", éducateur à l'UST rugby

Un sport collectif avec ses valeurs d'équipe, de solidarité et du respect de l'autre et des règles. "Ne disait-on pas que le rugby était l'école de la vie?", rappelle Jean-Paul Carlat, l'un des dirigeants de l'UST en charge de ce programme "Drop Quartier". "On leur a apporté un peu le plaisir de s'amuser, de courir après le ballon et de marquer un essai." Et ça marche? "Au début, beaucoup ne connaissent même pas le jeu de rugby. Mais après, s'ils nous parlent pas forcément beaucoup, on a du mal à les sortir du terrain à la fin de la séance. Et ça c'est bon signe !!"

Face au succès de ce dispositif quartiers d'été, l'Etat promet de renouveler l'expérience lors des vacances de la Toussaint avec quartier d'automne. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess