Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

40 aires de covoiturage d'ici à la fin de l'année en Gironde

20 aires de covoiturage sont installées dans le département depuis le mois de janvier. Soit 336 places de stationnement dédiées. Le Conseil Général tient à organiser le système Débrouille pour éviter les "voitures-vantouse" dans les centre-ville ou les stationnements sauvages.

Avec le développement du covoiturage dans le département, les voitures-vantouses font parfois loi sur les stationnements des centres-villes. Que ce soit pour faire du covoiturage proprement dit ou pour prendre des bus en direction de son travail.

Publicité
Logo France Bleu

Pour Pascale Got, la députée et conseillère générale du canton de Castelnau, il s'agit donc organiser le covoiturage pour mailler tout le département.

loading

Pour le moment, la plupart des aires de covoiturages sont implantées au abords des grandes villes, mais la député assure que le temps des communes rurales viendra.

Pour trouver ces aires de covoiturage, il suffit d'aller sur le site du Conseil Général, un espace dédié vous informe du lieu. La plupart des 336 places existantes sont disposées près des arrêts de bus de la TransGironde ou de l'autoroute.

Les prochaines aires de covoiturage dans le Médoc seront installées à Moulis-en-Médoc, Listrac-Médoc, Ludon-Médoc, Pauillac ou encore Hourtin.

Les 20 aires de covoiturage de Gironde © Radio France - Mila Ta ninga
loading

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu