Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

40 personnalités pro tauromachie dans une tribune au Figaro

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Ce sont précisément 38 personnalités qui prennent la plume dans Le Figaro pour défendre la corrida.

Pierre Arditi
Pierre Arditi © Maxppp -

Nîmes, France

Depuis cet été, la question est régulièrement remise sur le tapis : faut-il interdire la corrida aux mineurs ? Ce jeudi encore,  Samantha Cazebonne, une députée LREM,  a confirmé son souhait de déposer une proposition de loi. Dans Le Figaro, près d'une quarantaine de personnalités viennent de signer une tribune pour apporter leur soutien à la tauromachie, le jour même où un colloque international à l'Assemblée nationale mettait en débat l'interdiction de la corrida aux enfants pour les "protéger" des violences faites aux animaux.

"En démocratie, la liberté est le principe et l'interdiction doit être l'exception... l'idée même d'une interdiction de la corrida est un signal alarmant (...) ceux qui l'envisagent ne peuvent le faire qu'au nom d'une moralisation indue et parternaliste de la vie publique... La France ne peut incarner ce puritanisme rétrograde et triste" Extrait de la tribune dans Le Figaro

Parmi tous ces noms : Pierre Arditi, Jean Reno, Charles Berling, Denis Podalydès, Bartabas, Ernest-Pignon-Ernest, Éric Dupont-Moretti, ou encore Rudy Ricciotti, l'architecte venu prononcer son brindis à Nîmes il y a quelques semaines juste avant l'ouverture de la féria. 

"Eric Dupont-Moretti côtoie dans les cours d'assises le meilleur et le pire de ce dont l'homme est capable. C'est un excellent avocat pour la corrida (...) mais au-delà de toutes ces personnalités, ce qui m'émeut c'est de voir le peuple aficionado se mobiliser" Le président des avocats du diable et créateur du Prix Hémingway Jacques-Olivier Liby

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu