Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Quarante places de plus en médecine pour la faculté de Montpellier-Nîmes

-
Par , France Bleu Gard Lozère, France Bleu Hérault

Une bonne nouvelle pour les étudiants de PACES de la faculté de médecine de Montpellier-Nîmes. Il y aura cette année 40 places supplémentaires en médecine.

Les tables cette année seront espacées d'un mètre. Photo d'archives
Les tables cette année seront espacées d'un mètre. Photo d'archives © Maxppp - Franck Dubray

Le numerus clausus 2020-2021 vient d'être publié au Journal officiel. Celui-ci définit le nombre d'étudiants admis en deuxième année de médecine, pharmacie, dentaire et sage-femme. Pour la faculté de médecine de Montpellier-Nîmes, 40 places supplémentaires sont ouvertes pour la filière médecine. C'est la première fois depuis 1979 que le niveau de ce numerus clausus est aussi élevé.

Michel Mondain, le doyen, tempère : "Une augmentation aussi importante ne pouvait pas se faire sans la réorganisation que nous avons engagée depuis deux ans pour être en capacité d'accueillir 300 étudiants dans de bonnes conditions. Aujourd'hui, on peut. C'est une fenêtre qui s'ouvre pour les étudiants." La nouvelle fac de médecine de Montpellier a en effet été inaugurée en octobre 2017 et les travaux d'agrandissement du site de Nîmes ont démarré. 

280 places en médecine au lieu de 240 l'an dernier

Le concours de PACES prévu en mai aura lieu finalement du 23 au 25 juin, suite à l'épidémie de Covid-19. Il permettra cette année à 280 étudiants d'accéder en 2e année de médecine contre 240 l'an dernier. C'est au parc des expositions de Montpellier qu'il se tiendra comme chaque année. Il a fallu revoir toute l'organisation pour respecter la distanciation physique, avec quatre salles au lieu de deux. Chaque table sera séparée d'un mètre. Un mètre de distance également dans la file d'attente et la circulation des étudiants. 

Sur les 3.000 inscrits, 2.000 seulement devraient se présenter. Soit parce que certains étaient trop mal classés lors de la première partie du concours pour espérer obtenir une place dans la filière de leur choix, soit parce qu'ils hésiteront à venir de loin en raison des restrictions imposées par l'état d'urgence sanitaire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu