Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

400 personnes dans les rues de Valence pour la paix en Syrie

mercredi 11 novembre 2015 à 19:22 Par Jérémy Marillier, France Bleu Drôme Ardèche

Défendre la paix, un 11 novembre, quand des pays sont encore en guerre et que les populations souffrent : environ 400 personnes ont marché dans ce sens à Valence afin de réclamer la paix pour les populations d'Alep, en Syrie, et dans le reste du monde.

Environ 400 personnes ont défilé pour la paix en Syrie et dans le monde entier
Environ 400 personnes ont défilé pour la paix en Syrie et dans le monde entier © Radio France

Valence, France

200.000 morts en l'espace de quatre ans : le bilan de la guerre qui ronge la Syrie est terrible. Plusieurs centaines de personnes ont donc voulu se mobiliser en ce 11 novembre à Valence, montrer aux populations en souffrance qu'elles ne sont pas oubliées. Mais pourquoi défiler dans les rues de Valence, à plus de 3.000 kilomètres d'Alep ? Tout simplement car les Diocèses des deux villes sont jumelés ! Les manifestants ont donc marché derrière une banderole du diocèse de Valence ("Paix pour Alep. Heureux les artisans de paix, ils seront appelés fils de Dieu").

Les représentants des Eglises Catholiques et Apostoliques ont ouvert la marche - Radio France
Les représentants des Eglises Catholiques et Apostoliques ont ouvert la marche © Radio France

A travers ce rassemblement, l'eveque de Valence, Monseigneur Pierre Yves Michel, a voulu transmettre un message aux chrétiens de cette ville syrienne :

Ces populations, nous ne les abandonnons pas, ni dans nos prières, ni dans notre soutien concret. Nous demandons à Dieu qu'il ouvre les coeurs, qu'il change les coeurs pour que ceux qui agissent avec violence comprennent que la violence n'a aucun avenir.

Monseigneur Pierre-Yves Michel, évêque de Valence

Après avoir serpenté dans les rues de Valence, la marche s'est achevée dans l'église arménienne apostolique. Une partie des Chrétiens d'Alep sont en effet originaires d'Arménie.

A RELIRE : Une vague de solidarité pour les réfugiés se dessine en Ardèche