Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

41 600 agents concernés par la réforme de la Fonction Publique en Touraine

-
Par , France Bleu Touraine

La région Centre-Val de Loire compte 210 000 agents de la fonction publique. Et l'Indre-et-Loire 41600. Ils seront impactés par la réforme de la fonction publique que les syndicats ont rejeté et refusé de signer la semaine dernière.

Olivier Dussopt, le secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'action et des comptes publics, porte la réforme de la fonction publique
Olivier Dussopt, le secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'action et des comptes publics, porte la réforme de la fonction publique © Maxppp - Aurélien Morissard

Sept syndicats de fonctionnaires appellent à une grève nationale le 9 mai contre la réforme de la fonction publique, une réforme qui a été présentée ce mercredi en conseil des ministres. Tous les syndicats l'ont rejeté à l'unanimité la semaine dernière. Au plan national, l'objectif du gouvernement est de réduire de 120 000 le nombre de fonctionnaires d'ici 2022. Il y a 41 600 fonctionnaires en Indre-et-Loire, 210 000 en région Centre-Val de Loire ce qui représente plus d'un emploi sur 5.

Aucune mesure de la réforme ne trouve grâce aux yeux des syndicats en Touraine. Citons le recours aux contrats courts sur des missions de 1 à 6 ans, une ouverture plus large aux ruptures conventionnelles, et plus de mobilité pour les agents d'une administration à l'autre. La pire des mesures à leurs yeux, c'est ce recours à des contractuels du privé pour des missions en CDD de 1 à 6 ans. Dominique Ménard, délégué CGT de la fonction publique territoriale au conseil départemental d'Indre et Loire: _"on se retrouvera avec des agents qui seront encore plus dans la précarité, par le recours aux contrats de projets selon le bon vouloir des élus". C_e recours aux contrats de projets inquiète aussi les syndicats d'enseignants. Vincent Leroy, secrétaire départemental du SE-UNSA, voit mal des contractuels enseigner aux enfants sans aucun garde-fou garantissant leur aptitude ou leur déontologie.

Le fait qu'un contractuel ne connaisse pas bien le métier, çà peut impacter une classe bien évidement. On n'est pas contre aider les collègues mais cela fait une charge supplémentaire -Vincent Leroy, SE-UNSA

Au CHU de Tours, le syndicat SUD constate déjà les atteintes au statut des fonctionnaires avec le recours aux contrats courts. Une centaine d'emplois a été supprimée en quelques mois. En Indre et Loire, les syndicats d'enseignants comme le SE-UNSA annoncent une action prochaine devant le rectorat et les syndicats hospitaliers comme la CGT rencontrent la directrice générale du CHU ce jeudi 28 mars.

En Indre-et-Loire, l'Etat est le principal employeur de la fonction publique, 15 600 agents travaillent pour l'école, les impôts, ou les préfectures. Il y a ensuite la fonction publique territoriale, 14 000 agents dans les communautés d'agglomération, les établissements publics, le conseil départemental ou encore les office HLM, et enfin, la fonction publique hospitalière avec 12 000 personnes en majorité employées au CHU de Tours. L'hôpital qui fait d'ailleurs de l'Indre-et-Loire le plus gros employeur de la fonction publique hospitalière de la région et c'est lui, bien évidemment, qui sera le plus touché par la suppression du nombre d'agents quand sera mis en place la réforme de la fonction publique. Dans la fonction publique d'Etat et Territoriale, aucune évaluation n'est encore possible. On imagine juste que le recours aux emplois contractuels et aux ruptures conventionnelles fera disparaître un certain nombre d'emplois de fonctionnaires.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess