Société

Déchets en mer : 450 ans pour faire disparaître un sac plastique !

Par Tony Selliez, France Bleu Provence et France Bleu lundi 5 septembre 2016 à 17:31

Un déchet en mer ? Une catastrophe écologique pour plusieurs années
Un déchet en mer ? Une catastrophe écologique pour plusieurs années © Radio France - Tony Selliez

C'est un panneau qui fait parler de lui depuis une semaine, à la Pointe Rouge à Marseille. On peut y lire combien de temps les déchets mettent pour disparaître dans la nature. C'est un plongeur amateur qui vient de le récupérer... sur une épave, au large du Frioul !

Combien de temps les déchets mettent pour disparaître dans la nature ? C'est ce qu'on peut lire depuis une semaine sur un panneau accroché dans le port de la Pointe Rouge à Marseille, au niveau de la mise à l'eau des bateaux.

Trois mois pour un mouchoir, un à deux ans pour un mégot ou encore 1 000 ans pour du Polystyrène

C'est un plongeur amateur qui vient de l'accrocher. Il l'a trouvé sur une épave : un bateau qui a coulé il y a une dizaine de jours au large du Frioul. Romain Moretti est concessionnaire deux-roues à Marseille et chasseur sous-marin. Il plonge en apnée environ trois fois par semaine le long du littoral marseillais

"Il y a des fonds meurtris. Du Vieux Port à la Pointe Rouge, prenez la bande des 300 mètres, il y a des déchets tous les mètres. Des carcasses, des morceaux de ferraille, des vélos." Romain, plongeur amateur.

Un panneau qui fait beaucoup parler de lui.

À qui la faute ? Aux plaisanciers, aux touristes, aux Marseillais ? Un peu tout le monde visiblement. Déjà à hauteur de la mise à l'eau de la Pointe Rouge, Dan a régulièrement les pieds coupés à cause de morceaux de verre, des bouteilles cassées et jetées sur place par des promeneurs sans scrupules.

"Les gens ne respectent rien ici. Tous les jours, on met les bateaux à l'eau. Les gens jettent des bouteilles de bière." Dan, gérant de "Sun Plaisance Location" à Marseille.

À chacun désormais d'être un peu plus responsable... c'est l'espoir de Romain.

Romain espère une prise de conscience.

La mise à l’eau à la Pointe Rouge, à Marseille. - Radio France
La mise à l’eau à la Pointe Rouge, à Marseille. © Radio France - Tony Selliez
Romain, plongeur amateur. - Radio France
Romain, plongeur amateur. © Radio France - Tony Selliez