Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

"49 millions d'euros de CA pour le PMU en Sarthe en 2016" Laurent Loisel, responsable de l'agence du Mans

mercredi 6 septembre 2017 à 11:59 Par Christelle Caillot, France Bleu Maine

Premier quinté ce mercredi sur l'hippodrome des Hunaudières. L'occasion de faire le point sur les paris en Sarthe. Rencontre avec Laurent Loisel, responsable de l'agence PMU du Mans.

Laurent Loisel, responsable de l'agence PMU du Mans
Laurent Loisel, responsable de l'agence PMU du Mans - Laurent Loisel

Le Mans, France

Laurent Loisel, est le responsable de l'agence PMU du Mans. L'établissement gère 510 points de vente dans cinq départements (Sarthe, Mayenne, Orne, Manche, Calvados). A l'occasion du premier quinté sur l'hippodrome du Mans, on fait le point sur ce secteur qui génère plusieurs millions d'euros de bénéfices.

Plusieurs dizaines de milliers d'euros sur un quinté

"Ce premier quinté au Mans est une réunion importante" déclare Laurent Loisel, le responsable de l'agence PMU du Mans, "on va avoir plusieurs dizaines de milliers de parieurs sur toute la France, et en ce qui concerne les mises, c'est plusieurs dizaines de millions d'euros qui vont être joués tout au long de la journée. Aujourd'hui, il y a un petit peu moins de joueurs qu'avant mais tout le monde joue. Le profil de nos parieurs est très varié. il n'y a pas d'âge, les femmes autant que les hommes s'intéressent à nos jeux, et nous avons toutes les catégories socio-professionnelles. La diversité de nos points de vente nous permet d'avoir tout type de clientèle. La moyenne de paris et de joueurs en Sarthe, c'est par exemple 49 millions d'euros de chiffre d'affaires sur l'année 2016.

Hippodrome des hunaudières  - Maxppp
Hippodrome des hunaudières © Maxppp - Olivier Blin

510 points de vente sur cinq départements

"Nous avons beaucoup de demandes pour des nouveaux points de vente" rajoute Laurent Loisel, est le responsable de l'agence PMU du Mans qui gère cinq départements (Sarthe, Mayenne, Orne, Manche, Calvados), "et chaque demande est étudiée. L'objectif d'une nouvelle implantation étant d'améliorer l'accès à nos produits, en faisant attention à ne pas créer de concurrence. Aujourd'hui en Sarthe nous en avons beaucoup et nous avons créé seulement deux points de vente supplémentaires cette année. Parallèlement on a refusé une quinzaine de demandes. On peut aussi perdre la licence PMU mais en général, les établissements que nous avons font un chiffre suffisant pour la garder. Cependant, il peut y avoir des problèmes financiers plus importants qui ne sont pas forcément liés au PMU et qui débouchent sur un redressement ou une liquidation. Globalement, il y a quand même plus d'établissements qu'il y a quinze ans; nous créons chaque année en France 500 établissements.

Interview de Laurent Loisel, responsable de l'agence PMU du Mans