Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

50 femmes mises à l'honneur par l'association Caen à Elles pour les journées du Matrimoine

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Ce week-end, l'association "Caen à ELLES " célèbre les journées du Matrimoine et met à l'honneur des femmes oubliées de l'histoire, sous forme de plaques de rues apposées dans le centre-ville. Toutes ont un lien avec la Normandie. Des visites guidées permettent de mieux les connaître.

Caen à Elles propose des visites guidées tout le week-end dans le centre-ville de Caen.
Caen à Elles propose des visites guidées tout le week-end dans le centre-ville de Caen. © Radio France - Léa Dubost

Vous avez peut-être aperçu dans le centre-ville de Caen, le nom de la photographe caennaise Marguerite Vacher, de la Black Panther Jean McNair ou encore de la résistante Léa Vion, sous forme de plaques de rues. 

C'est une idée de l'association "Caen à ELLES", pour dénoncer deux choses : le fait que moins de 3% des rues caennaises portent des noms de femmes, et que de nombreuses femmes normandes qui ont marqué l'histoire ont été oubliées

L'association Caen à Elles propose une exposition à voir tout le week-end à la Maison de l'Architecture de Caen.
L'association Caen à Elles propose une exposition à voir tout le week-end à la Maison de l'Architecture de Caen. © Radio France - Léa Dubost

"On veut présenter les journées du Matrimoine, non pas en opposition aux journées du Patrimoine, mais pour monter qu'il y a des grandes oubliées dans l'histoire", explique Pauline Vanbelle, présidente de l'association Caen à Elles. 

Elle poursuit en expliquant que "pour le moment, ces plaques sont posées temporairement près des anciennes, pour sensibiliser, mais le but est que ce soit définitif. Nous attendons des autorisations". 

Les membres de l'association ont choisi 50 femmes à mettre à l'honneur. Elles font cependant un focus sur 5 d'entre elles lors de visites guidées dans le centre-ville de Caen ce week-end. 

"Le choix a été compliqué et long. Et le processus pour avoir des informations sur certaines femmes également. Nous avions trois critères : le lien avec la Normandie, l'inclusivité (avec des femmes racisées, trans, non-valide...) et enfin les domaines traités devaient être variés", raconte Pauline Vanbelle. 

La Maison de l'architecture à Caen, où se trouve l'exposition "Caen à Elles" mais également le lieu de départ des visites guidées ce week-end.
La Maison de l'architecture à Caen, où se trouve l'exposition "Caen à Elles" mais également le lieu de départ des visites guidées ce week-end. © Radio France - Léa Dubost

Les visites guidées ont fait le plein ce week-end. Et elles ont plu ! A l'image d'Aurore et Lisa, deux participantes ce samedi.

"C'est une super initiative ! J'admire la détermination qu'elles ont eue pour mener à bien le projet. Je pense que c'est important de connaître ces femmes. D'autant qu'elles sont Normandes, c'est totalement notre héritage !"

Exemple d'une plaque posée dans le quartier des Quatrans à Caen.
Exemple d'une plaque posée dans le quartier des Quatrans à Caen. © Radio France - Léa Dubost
Choix de la station

À venir dansDanssecondess