Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

500 000 euros de pertes pour le diocèse de Valence en 2020

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

En ce week-end de l'Ascension, pas de miracle pour le diocèse de Valence qui fait ses comptes. Il accuse, dans la Drôme, une perte de 500 000 euros en 2020 en raison de la crise sanitaire.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © Radio France - Corinne Fugler

La collecte du denier est repartie à la hausse en 2020 dans la Drôme après cinq ans de baisse. Une hausse de 9%, soit 133 000 euros de plus que la collecte précédente. "C’est une bouffée d’oxygène dans une situation financière plutôt difficile" explique le diocèse de Valence. "Cette augmentation est généralisée dans presque toutes les paroisses du diocèse avec des augmentations de plus de 10 % jusqu’à 25% dans la Galaure et dans l’Herbasse". "Par rapport aux autres diocèses de la province, celui de Valence, bien que de taille moindre, constate une des hausses les plus importantes".

Une hausse des dons mais qui ne compense pas les pertes

Cette hausse de la collecte du denier dans la Drôme de 2020 ne suffira malheureusement pas pour compenser les pertes accumulées durant l’année en raison de la situation sanitaire et des fermetures et restrictions liées à l’épidémie de Covid 19. "Les quêtes de messes et des funérailles ont fortement diminué par la restriction du nombre de personnes lors des célébrations" explique le vicaire général du diocèse de Valence, Guillaume Teissier. 

"La diminution des sacrements, des baptêmes et des mariages notamment, entraîne une diminution importante des ressources" explique le père Michel Fourel, curé modérateur de la paroisse Saint-Emilien de Valence. Le diocèse de Valence accuse donc 500.000 euros de pertes en 2020, soit près d'un tiers du budget. Et par conséquence, c’est la rémunération des prêtres qui a été diminuée. 

AUDIO - Le père Michel Fourel, curé modérateur de la paroisse Saint Emilien à Valence.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess