Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

500 signatures de soutien pour Meriem El Alami qui risque l'expulsion

vendredi 12 janvier 2018 à 16:47 Par Jean-Pierre Burlet, France Bleu Vaucluse

Cette marocaine, pourtant mariée à un français, est assignée à résidence en attente de son expulsion. Le maire de Carpentras Francis Adolphe et Adrien Morenas le député de la 3e circonscription ont été alertés par le comité de soutien qui en appelle à la bienveillance des autorités préfectorales.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - .

Meriem est entrée en France en 2012 via la Suisse, mais à l'époque, elle avait commis l'erreur de ne pas faire viser son passeport.

Arrivée directement à Carpentras cette militante féministe est devenue bénévole au centre social le Tricadou. Elle y dispense des cours d’alphabétisation, participe aux ateliers parents enfants et aux représentations de théatre forum.   

Mais après son mariage, en novembre 2016, sa demande de régularisation a été rejetée. 

Une absence de visa sur son passeport

Le recours déposé devant le tribunal administratif de Nîmes a été rejeté, il y a un mois, en l'absence de avocate dont la demande de renvoi n'avait pas été acceptée.

Aujourd'hui, elle a un mois pour quitter le territoire national. Elle est assignée à résidence et doit pointer une fois par semaine au commissariat, ce qui ne l'empêche pas de continuer ses activités bénévoles.

La présidente de son comité de soutien en appelle à la bienveillance des autorités préfectorales.

Mina Idir présidente du comité de soutien à Meriem el Alami

La pétition de soutien à Meriem el Alami est accessible en ligne.