Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

5.700 manifestants, dont Jean-Luc Mélenchon, à Marseille contre la politique d'Emmanuel Macron

jeudi 19 avril 2018 à 15:01 Par Emilie Briffod et David Aussillou, France Bleu Provence

Quelque 5.700 manifestants ont été recensés ce jeudi dans les rues de Marseille pour la journée de mobilisation des fonctionnaires et des cheminots. Un comptage a été effectué une entreprise mandatée par le collectif des rédactions nationales et régionales françaises.

Le député des Bouches-du-Rhône Jean-Luc Mélenchon dans le cortège marseillais
Le député des Bouches-du-Rhône Jean-Luc Mélenchon dans le cortège marseillais © Radio France - David Aussillou

Marseille, France

Plusieurs milliers de manifestants, dont le député La France insoumise des Bouches-du-Rhône Jean-Luc Mélenchon, ont défilé ce jeudi à Marseille à l'appel des syndicats CGT et Solidaires pour dénoncer la politique du gouvernement.  Le cortège est parti en fin de matinée du Vieux-Port et a rejoint le rond-point de Castellane vers midi.

Je leur fais confiance" - Jean-Luc Mélenchon à propos du décompte de manifestants à Marseille

Les manifestants étaient 5.000 selon la police, 5.700 selon un comptage réalisé avec des capteurs numériques pour un collectif de médias dont France Bleu. "On eu une marge d'erreur d'environ 10 %, explique Jocelyn Munoz de la société Occurence. On a du par exemple tenir compte des fumigènes qui peuvent perturber le décompte".

La CGT a vu 11 fois plus de manifestants

A l'issue de la manifestation, la CGT affirme avoir vu onze fois plus de manifestants dans le défilé : "Nous sommes 65 000 !" crie un militant sur un camion.  Une querelle de chiffres à laquelle Jean-Luc Mélenchon refuse de se mêler : "Je leur fais confiance, dit-il. Le nombre de manifestants donne juste une indication d'ambiance". 

Le cortège était composé de fonctionnaires, de cheminots, d'enseignants, de postiers, d'employés du secteur de l'énergie et de quelques centaines d'étudiants et d'insoumis. Sur les banderoles, on pouvait lire : "Macron m'a tuer" ou encore "Non à la casse des services publics".