Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Cyclisme

Cinquième étape de Paris-Nice à Barbentane

mercredi 13 mars 2019 à 16:39 Par Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse

25,5 km de contre-la-montre entre Barbentane, Rognonas, Graveson et la montée de Frigolet. La commune rêve d'accueillir une étape du Tour de France.

Les vitrines de Barbentane attendent la 5ème étape de Paris-Nice
Les vitrines de Barbentane attendent la 5ème étape de Paris-Nice © Radio France - Philippe Paupert

Barbentane, France

Le Paris-Nice fait étape à Barbentane jeudi. Cinquième étape de la course cycliste avec un contre-la-montre de 25,5 km.  Les coureurs s'élancent à partir de 13h pour contourner la Montagnette par Rognonas puis Graveson, grimper la montée de Frigolet puis redescendre vers le Rhône et arriver au pied du moulin de Barbentane. L’accès à la commune est fermé de 6h à 19h. Des parkings et des déviations sont fléchés à proximité de Barbentane.

"La montée de Frigolet, c'est de la rigolade." Jean-Luc, boulanger cycliste

Les coureurs s'élancent un par un à partir de 13h00, quasiment devant la boulangerie de Jean Luc Vagnier en bas du village. Le boulanger rêve aussi d'accueillir le Tour de France. Jean Luc Vagnier connait bien le parcours du contre la montre de cette 5° étape. Il a frôlé une carrière professionnelle et espère "un moment de calme à la boulangerie dans la matinée pour faire le parcours en vélo. Je connais bien la montée de Frigolet : ça grimpe pas beaucoup. Pour les coureurs professionnels, c'est de la rigolade". Jean Luc confie qu'il rêve du Tour de France mais connait la réalité : "j'ai travaillé pendant 6 ans pour la cantine du Tour de France, c'est une véritable usine. Faire passer le Tour De France à Barbentane, pourquoi pas, si on est aidé?"

Barbentane rêve du Tour de France

L'organisation de ce contre-la-montre a coûté 56.000 euros pour accueillir la cinquième étape de ce Paris-Nice. Michel est bouliste à Barbentane mais il pense lui aussi au Tour de France : "ca fait rêver. Ca serait formidable mais ça demande beaucoup de choses".  Derrière le comptoir de son bar Jérome imagine  à la publicité pour la commune : "ça serait joli. Le Tour de France est suivi par des millions de personnes. Ça fait de la bonne pub pour le village".  Devant son verre de pastis, Ludo ajoute que le cyclisme met un coup de projecteur sur "l'abbaye de Frigolet. Elle est connue mais ça fait un plus".

À l'extrémité du comptoir, Gilbert est apprécie de voir à Barbentane "Laurent Jalabert. Je suis content qu'il soit sur Paris-Nice. Mais ne parlons pas du Tour de France, il ne l'a jamais gagné". Au soleil sur le banc devant son épicerie, Anthony feuillette le journal L'Equipe. Il attend d'y lire le nom de Barbentane : "toute actualité sportive est bonne pour la commune. Le Tour de France, Paris-Nice, championnats de France de... judo! On prend tout! "

Le Tour de France à Barbentane, ça fait rêver