Société

70 migrants de Calais vont s'installer en Dordogne

Par Marie-Sylvie Prudhomme, France Bleu Périgord vendredi 7 octobre 2016 à 10:37

Les migrants installés en Dordogne prennent chaque jour des cours de français
Les migrants installés en Dordogne prennent chaque jour des cours de français - Arnaud Lhote

La préfète de la Dordogne Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc a annoncé ce vendredi matin l'arrivée de 70 migrants de la jungle de Calais dans le département. Ils s'installeront à Périgueux et Bergerac.

La préfète de la Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc a confirmé ce vendredi matin l'arrivée de 70 migrants dans le département. Ils devraient arriver en Dordogne à partir du 17 octobre après le démantèlement de la jungle de Calais. Il s'agit de ressortissants afghans, irakiens ou syriens qui ont fui les combats dans leurs pays et qui vient depuis des mois dans des conditions précaires dans la jungle de Calais.

20 à Bergerac et 50 dans l'agglomération de Périgueux

La préfète a également annoncé que les migrants seront accueillis dans les deux principales villes du département: 20 s'installeront à Bergerac et 50 dans l'agglomération de Périgueux. Ils devraient résider en Dordogne pour une période de trois à six mois, le temps de récupérer de leur conditions de vie difficiles et de régler leur situation administrative. En France en moyenne 80% des migrants font une demande de droit d'asile.

Logés dans des appartements pour faciliter leur insertion

Deux associations, l'ASD ( association de soutien de la Dordogne) à Périgueux et l'Atelier à Bergerac prendront en charge l'accompagnement des migrants. Contrairement au contingent de 50 personnes qui s'était installé en novembre 2015 dans un centre de vacances à Mauzac, cette fois les migrants seront hébergés dans des appartements. Il s'agit selon la préfecture de faciliter leur accueil et leur insertion. Ils seront logés dans des appartements du parc privés mais aussi dans des logements sociaux. L'Etat assumera financièrement la totalité de la prise en charge des migrants.

apprendre le français pour mieux s'insérer - Aucun(e)
apprendre le français pour mieux s'insérer - Arnaud Lhote

Partager sur :