Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

8 mars : à Metz, les femmes reprennent la rue

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Une marche des femmes arpentera les rues de Metz samedi soir à la veille de la journée internationale des droits des femmes, pour se réapproprier l'espace publique de nuit et ne plus avoir peur.

Une marche féministe partira de la Place de la Comédie à Metz samedi soir
Une marche féministe partira de la Place de la Comédie à Metz samedi soir © Maxppp - Julien Mattia

"Les femmes reprennent possession de l'espace public au moment de la journée où elles en sont le plus victimes : la nuit." C'est ainsi que débute l'appel lancé par plusieurs associations et collectifs féministes de Moselle (Osez le féminisme, Puissance F, Les Racoleuses) mais aussi partis politiques de gauche et syndicats, pour une grande marche nocturne et féminine le samedi 7 mars au soir, veille de la journée internationale des droits des femmes.

Être ensemble nous donnera de la force.  

"La nuit est à nous" confie Maud Wennert, membre de Puissance F, "les femmes se réapproprient l'espace public, se promènent de nuit, sans peur et toutes ensembles." Le cortège, éclairé par des flambeaux, partira à 20h de la Place de la Comédie et passera dans les rues,  sur les places, devant les bars. Ces lieux que de nombreuses femmes n'osent plus fréquenter ou traverser seules. "Être ensemble nous donnera de la force" poursuit la militante. Le parcours sera jalonné de flash mobs, d'animations ou de minutes de cris pour exprimer leur combat. 

Une action qui doit aussi s'inscrire "dans le contexte social actuel" estime Stéphanie Nouvelle-Phan-Dinh, du Font Social 57 qui rappelle la polémique née de la dernière Cérémonie des Césars qui a sacré le dernier film de Roman Polanski ou la contestation actuelle contre la réforme des retraites qui fera "perdre des droits" aux femmes selon elle. Les femmes également appelées à une grève lundi sous le mot d'ordre "On arrête toutes".

Retrouvez l'interview de Maud Wennert et Stéphanie Phan-Dinh, invités ce vendredi de France Bleu Lorraine.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu