Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

80 km/h testé dans la Drôme : bilan "positif" pour le Premier ministre

mardi 9 janvier 2018 à 22:45 Par Emmanuel Champale, France Bleu Drôme Ardèche

Lors des annonces destinées à renforcer la sécurité routière, Edouard Philippe a présenté le résultat de l'expérimentation menée durant deux ans avant la généralisation du 80 km/h sur le réseau secondaire.

La portion de la Nationale 7 à 80 km/h dans la Drôme
La portion de la Nationale 7 à 80 km/h dans la Drôme © Radio France - Nathalie Rodrigues

Si les chiffres n'ont pas été communiqués département par département, le Premier ministre dresse en tout cas un bilan satisfaisant, deux ans et demi après la mise en place expérimentale du 80km/h sur plusieurs portions de route, dont la Nationale 7 dans la Drôme. 

Entre juillet 2015 et juillet 2017,  80 kilomètres de routes secondaires ont été concernées par ce test entre Gervans et Valence, mais aussi dans la Nièvre, l'Yonne et la Haute-Saône

Edouard Philippe a reconnu, a l'issue du Comité Interministériel de la Sécurité Routière,  que cette expérimentation n'avait pas été "déterminante" dans la généralisation de la baisse à 80 km/h compte tenu de sa limite dans l'espace et dans le temps. Toutefois, le Premier ministre estime que le bilan est globalement "positif" avec une baisse de 25% du nombre d'accidents et de 50% du nombre de tués

Edouard Philippe : l'expérience du 80 km/h a porté ses fruits.

Ce bilan global ne satisfait pas totalement le sénateur de la Drôme Gilbert Bouchet qui, comme d'autres, attend toujours le résultat du test département par département.  Sur France Bleu Drôme Ardèche mardi matin, l'élu croyait "même savoir qu'il y avait eu autant, si ce n'est plus, d'accidents mortels sur la portion drômoise" durant les deux années d'expérimentation.