Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

EXCLU - À 12 ans, il traverse la Manche à la voile et pourrait bien être accueilli... par les gendarmes !

mercredi 27 juin 2018 à 17:30 Par Katia Lautrou, France Bleu Cotentin et France Bleu

Le jeune Tom Goron, 12 ans, tente depuis ce mercredi matin la traversée de la Manche en Optimist, un petit bateau dédié à l'initiation à la voile. À l'arrivée, il pourrait cependant avoir droit à un comité d'accueil un peu spécial : les gendarmes maritimes.

FRANCE OUT Apprentissage de la voile-optimist
FRANCE OUT Apprentissage de la voile-optimist © Maxppp - jp Amet

Tom Goron, un jeune breton de 12 ans, tente depuis ce mercredi matin 5 heures, de battre le record de la traversée de la Manche en Optimist, ce petit voilier utilisé pour l'initiation à la voile. Son arrivée pourrait cependant être un peu moins festive que prévue : il pourrait en effet être attendu par... les gendarmes maritimes !

Parti de l'île de Wight au sud de l'Angleterre, Tom comptait regagner Cherbourg dans l'après-midi. Mais c'était sans compter une mer agitée et des vents forts qui pourrait l'empêcher de battre le record détenu depuis 2016 par Violette Dorange, 16 ans. Elle avait bouclé le parcours en 15 heures.

Traversée interdite

Et outre sa probable déception, il pourrait être reçu par un comité d'accueil un peu spécial : les gendarmes maritimes. Objectif : rappeler au jeune garçon et à ses parents que cette traversée est tout simplement interdite. Un Optimist, ce bateau d'apprentissage de moins de 3 mètres de long, obéit à la réglementation des engins de plage qui ne doivent jamais naviguer au-delà de la bande des 300 mètres. 

Tom, est licencié au club de Saint-Suliac près de Saint-Malo. Il rêve un jour de s'aligner au départ du Vendée Globe ou encore de la Route du Rhum.