Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

À Ajaccio SDF et festivités ne font pas bon ménage

-
Par , , France Bleu RCFM

La cité impériale compte une centaine de personnes sans-abri, dont une vingtaine, localisée dans l'hyper centre-ville, cause régulièrement des troubles depuis plusieurs mois. Au moment des festivités d'été et du 250ème anniversaire de la naissance de Napoléon, ils ont tous disparu du centre-ville.

Ville d'Ajaccio / Illustration
Ville d'Ajaccio / Illustration © Maxppp - Maxppp

Ajaccio, France

C'est un problème qui parait difficile à résoudre depuis plusieurs mois pour la municipalité ajaccienne. Dégradations, tapage nocturne ou encore exhibitionnisme, un groupe d'une vingtaine de personnes sans domicile fixe créé régulièrement des troubles sur la place du Diamant, et provoque la colère des habitants, ainsi que des commerçants comme Thomas  Demedardi "'Cela augmente au fur et à mesure. J'ai l'impression que chaque année il y en a trois ou quatre en plus. Il faut comprendre les gens qui ont des affaires, ils font pipi, ils jettent, ils cassent. Ce n'est pas une ambiance propice pour attirer la clientèle." Plusieurs fois dans l'année, il n'a pas hésité à faire appel aux forces de l'ordre "J'ai appelé les forces de l'ordre deux ou trois fois, juste pour leur dire de bouger."

Constat partagé par la municipalité 

La mairie se dit pour sa part consciente du problème, surtout dans une période de fête comme celle que vient de connaitre la ville d'Ajaccio, avec le 250ème anniversaire de la naissance de Napoléon Bonaparte "C'est clair qu'avec  les festivités, des gens débraillés, qui urinent lorsqu'il y a des passants, qui crient, etc, on leur demande de se déplacer" explique François Filoni, adjoint à la mairie en charge de la police municipale. Selon lui, une partie du problème réside aussi dans la personnalité de ces personnes sans domicile fixe "Il y a ceux qui sont en rupture de la société pour des questions sociales, mais après il y a les autres qui sont les marginaux. Ces derniers, ce sont souvent des gens bipolaires, voire qui ont des problèmes psychiatriques graves et qui deviennent dangereux pour la société ainsi que pour eux-mêmes".

François Filoni, adjoint à la mairie d'Ajaccio en charge de la police municipale

La municipalité a proposé aux personnes sans abri d'occuper d'autres lieux de la ville, comme le quartier des Cannes ou le Quai des Torpilleurs.

Deux SDF, David et son ami Claude ont quitté la place du diamant pour aller dans un campement de fortune situé sur la rocade, ils y trouvent plus de quiétude "Je connais tout le monde mais cela ne m'intéresse pas.. J'ai ma vie tranquille avec mon ami ici. Ailleurs ce n'est pas la même catégorie de personne".

Afin d'agir en conformité avec la loi, la ville d'Ajaccio pourrait prochainement prendre un arrêté interdisant le bivouac dans les lieux publics.