Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Incendie de Notre-Dame

À Albi, la cathédrale Sainte-Cécile solidaire avec Notre-Dame de Paris

mardi 16 avril 2019 à 19:52 Par Sandrine Morin, France Bleu Occitanie

Un tronc a été mis en place dès mardi matin pour récolter les dons des fidèles très nombreux dans l’édifice Tarnais. Des dons faits par des catholiques, mais pas seulement.

"Il y a une compassion entre cathédrales" dit l'archiprêtre de Sainte-Cécile.
"Il y a une compassion entre cathédrales" dit l'archiprêtre de Sainte-Cécile. © Radio France - SM

Albi, France

Beaucoup d'émotions, des cierges allumés, des prières dans la cathédrale d'Albi au lendemain de l’incendie de Notre Dame de Paris. Les catholiques, mais pas seulement, y passent en hommage à la cathédrale parisienne. Un tronc a été installé dès l'ouverture de l’édifice albigeois avec inscrit dessus "Pour Notre-Dame de Paris". 

Et symboliquement Sainte-Cécile fera sans doute un geste pour Notre-Dame, elle aussi patrimoine mondial de l'humanité. Parce qu'il y a une solidarité entre cathédrale insiste Paul de Cassagnac, archiprêtre de la cathédrale d'Albi. "Entre cathédrales, il y a un mouvement de solidarité, de compassion. C'est ce qui s'était passé quand la cathédrale de Port-Au-Prince en Haïti avait été détruite. C'est pour dire notre attachement pour l'histoire et la foi et ces monuments qui réunissent les deux à la fois.

  - Aucun(e)
-

"Nous ferons un don, même si c’est un don modeste"

Et beaucoup des catholiques ont demandé hier comment ils pouvaient aider à la reconstruction. Des témoignages de solidarité quasiment immédiats confirme l’archiprêtre de Sainte-Cécile qui a reçu des mails dès le début de la soirée de lundi. 

À l’ouverture de la cathédrale albigeoise, mardi, beaucoup des femmes ont besoin de venir. Tous pensent aussi aux bâtisseurs qui ont pendant des siècles, sans machine, construit cette œuvre d’art. Tous les visiteurs de Sainte-Cécile le disent "nous ferons un don, même si c’est un don modeste". Même si certains s'étonnent de la course à la générosité organisée par certains milliardaires. "Quand j’ai vu que certaines familles étaient prêtes à donner 100 millions d’euros. Qu’ils donnent 100 millions pour des foyers pour les SDF. Et c’est à tous ceux qui aiment individuellement Notre-Dame de Paris d’y participer."