Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

À Amiens, un titre de séjour provisoire pour les deux Guinéens soutenus par un retraité en grève de la faim

-
Par , France Bleu Picardie, France Bleu

La préfecture de la Somme annonce ce lundi soir délivrer un titre de séjour provisoire à Boubacar Sow et Sidiki Touré. Les deux jeunes Guinéens, en attente d'une régularisation sont soutenus par Guy de la Motte Saint Pierre, un retraité en grève de la faim depuis treize jours.

Guy de la Motte Saint-Pierre (à gauche) et Boubacar Sow
Guy de la Motte Saint-Pierre (à gauche) et Boubacar Sow © Radio France - Claudia Calmel

Boubacar Sow et Sidiki Touré obtiennent un titre de séjour provisoire pour six mois, jusqu’au 31 octobre 2021. La préfecture de la Somme l'annonce ce lundi soir. Les deux jeunes Guinéens, en attente d'une régularisation sont soutenus par Guy de la Motte Saint Pierre, un retraité en grève de la faim depuis plus de dix jours.

"Après réexamen des dossiers de messieurs Sow et Touré, complétés par de nouveaux éléments déposés ce jour en préfecture, la préfète de la Somme a décidé de leur délivrer une autorisation provisoire de séjour valable jusqu’au 31 octobre 2021 afin de leur permettre de poursuivre leur scolarité et de réfléchir, à l’issue, à leur avenir professionnel. Le bureau des étrangers va reprendre contact avec les intéressés pour leur expliquer les modalités de retrait de leurs titres", indique la préfecture.

Guy de la Motte Saint-Pierre s'en réjouit bien qu'il soit affaibli : "Physiquement c'est pas joyeux-joyeux mais mentalement et dans le cœur ça va très très bien ! On peut enfin faire les démarches qu'on ne pouvait pas faire. On va pouvoir aller voir un employeur en disant j'ai une autorisation de travail pour mettre en place un contrat en alternance". 

Dès ce mardi, Guy de la Motte Saint Pierre, Boubacar Sow et Sidiki Touré se rendront en préfecture pour retirer leur titre de séjour. En conséquence, il met un terme immédiat à sa grève de la faim.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess