Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

À Avignon, 300 retraités de tout le Vaucluse pour plus de pouvoir d'achat

jeudi 28 septembre 2017 à 11:06 - Mis à jour le jeudi 28 septembre 2017 à 15:29 Par Aurélie Lagain, France Bleu Vaucluse

À l'appel d'une intersyndicale, 300 retraités de tout le département sont venus protester contre la hausse prévue de la CSG.

Manifestation des retraités à Avignon
Manifestation des retraités à Avignon © Radio France - Aurélie Lagain

Quelque 300 retraités se sont rassemblés ce jeudi matin à Avignon pour défendre leur pouvoir d'achat, refuser notamment la hausse de la CSG.

Manifestation à l'appel d'une intersyndicale CGT, FO, UNSA, FSU, CFE-CGC et Solidaires.

"Plus de 60% des retraités se trouvent en Vaucluse sous le seuil de pauvreté", rappelle Pierre Platon, pour la CGT, qui dénonce un "haro sur les retraités".

"Voler des vieux, c'est honteux" - Thierry, venu de Sarrians

Les manifestants s'interrogent : "Je ne m'étais pas rendu compte qu'avec la retraite que j'ai, que j'étais un nanti", s'étonne encore Thierry, venu de Sarrians : "On va me taper 300 euros par an ! Ce qu'on a, on l'a pas volé, on a cotisé toute notre vie ! Voler des vieux, c'est honteux pour tout le monde, surtout quand on est président de la République. Qu'est-ce qu'on a pour se défendre ? S'immoler par le feu?"

"On vit de moins en moins bien, on se prive, on ne peut pas faire autrement", entend-on un peu plus loin. "On morfle!"

"Il reste zéro" - Marie manifeste

Huguette affirme qu'elle a juste de quoi manger, payer l'essence de la voiture._"Il reste zéro",_renchérit près d'elle, Marie.

"On aide beaucoup nos enfants, nos petits-enfants, qui n'ont pas des situations mirobolantes", explique cet ancien boucher avignonnais, "on ne pourra plus!".

.

  - Visactu
© Visactu