Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

A Belfort, 47 enfants sans-papiers sont équipés en matériel scolaire grâce à une collecte

samedi 1 septembre 2018 à 17:20 Par Manon Klein, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu

L'association Réseau éducation sans frontières (RESF) organisait une distribution de matériel scolaire pour les familles sans-papiers à Belfort, ce samedi 1er septembre. Une aide précieuse dont 47 enfants ont bénéficié cette année.

Une trentaine de familles a bénéficié de la collecte organisée à Belfort par RESF
Une trentaine de familles a bénéficié de la collecte organisée à Belfort par RESF © Radio France - Manon Klein

Belfort, France

Il n'est pas toujours facile pour les familles dans le besoin de compléter les listes de matériel scolaire. C'est pour cela que l'association RESF, Réseau éducation sans frontières, organise depuis trois ans une collecte de fournitures. Les cahiers, stylos, ou encore classeurs réunis par l'association ont été distribués ce samedi 1er septembre 2018. En tout, 47 enfants sont équipés pour la rentrée grâce à cette collecte.

Mettre tous les enfants sur un pied d'égalité

Les fournitures sont distribuées par RESF en échange de quelques euros symboliques. C'est une aide précieuse pour une trentaine de familles sans-papiers, qui auraient bien du mal à équiper leurs enfants sans cette collecte. "Les familles que l'on suit ne sont pas particulièrement aidées. Elles ont une aide du conseil départemental, mais elles ne bénéficient pas de la prime de rentrée, alors que le montant de leur liste scolaire est égal à celui des autres familles" détaille Céline Souakria, présidente de RESF dans le Territoire de Belfort.

On fait cela pour que ces enfants aient les mêmes droits que tous les autres, et qu'ils arrivent le matin de la rentrée avec un cartable aussi fourni que celui des autres - Céline Souakria, présidente de RESF dans le Territoire de Belfort.