Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

À Belfort, le centre de planification familiale prend le nom de Simone Veil

Par

Ce mercredi, c'est la journée mondiale de la contraception. Pour l'occasion nous avons franchi les portes du "centre de prévention et d'éducation familiale" de Belfort, géré par le département. Il vient de déménager et de prendre le nom de Simone Veil. Tout un symbole.

À Belfort, le 25 spetembre 2018.
À Belfort, le 25 spetembre 2018. © Radio France - Clément Lacaton

sC'est un lieu très important au quotidien, quand on parle préservatif, pilule ou avortement : le "planning familial". Plus précisément le "centre de prévention et d'éducation familiale". Ce mardi 25 septembre à Belfort, il a pris le nom de Simone Veil. Pour le département, qui gère cette structure, c'est tout un symbole.

Publicité
Logo France Bleu
loading
Le centre de planification familiale de Belfort prend le nom de Simone Veil, le 25 septembre 2018. © Radio France - Clément Lacaton
Le centre de planification familiale de Belfort prend le nom de Simone Veil, le 25 septembre 2018. © Radio France - Clément Lacaton

Marie-France Cefis, vice-présidente du conseil départemental en charge de la santé, a voulu faire de la mère de l'IVG un modèle en 2018 : "Le droit à l'IVG, le droit à la contraception, je crois qu'il faut toujours rester en veille sur ces sujets là parce qu'il y a des gens malintentionnés qui les remettent toujours en cause."

Beaucoup de personnes ne maîtrisent pas encore la contraception, il y a beaucoup de questions qu'ils ignorent."

Ici les consultations sont gratuites et peuvent se faire sans rendez-vous, parce qu'un préservatif a craqué, ou parce que le test de grossesse est positif. Qu'on soit lycéen, étudiant, âgé de 30, 40 ans ou plus, on peut parler contraception ou avortement, faire des dépistages (SIDA, maladies sexuellement transmissibles). Une équipe composée de médecins, de gynécologues, de dermatologues, d'infirmières, d'assistantes sociales et de conseillères conjugales et familiales est là pour répondre à toutes les questions.

"Beaucoup de personnes ne maîtrisent pas encore la contraception, il y a beaucoup de questions qu'ils ignorent", ajoute-t-elle. D'où l'autre mission de ce centre : l'éducation à la sexualité, avec 160 interventions l'an dernier, entre autres dans les collèges et lycées. 

Le centre de planification familiale de Belfort prend le nom de Simone Veil, le 25 septembre 2018. © Radio France - Clément Lacaton
Le centre de planification familiale de Belfort prend le nom de Simone Veil, le 25 septembre 2018. © Radio France - Clément Lacaton

Ce centre de prévention et d'éducation familiale a dû déménager après le transfert de l'hôpital de Belfort à Trévenans en janvier 2017. Le service a quitté les locaux de l'hôpital avenue Jean Jaurès pour s'installer dans le parc technologique, dans le nord de la ville. Le conseil départemental du Territoire de Belfort a investi 80 000 euros pour ce nouveau centre.

Centre de prévention et d'éducation familiale Simone Veil 

(14 b rue des entrepreneurs, Parc technologique de Belfort) :

  • Horaires d'ouverture

Lundi : 8h30-12h30 et 13h30-17h

Mardi : 8h30-12h et 13h30-18h30

Mercredi : 8h30-12h et 13h30-16h30

Jeudi : 8h30-12h et 13h30-18h30

Vendredi : 8h30-12h et 13h30-17h

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu