Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Mouvement des gilets jaunes

A Boussens au sud de Toulouse, les gilets jaunes sont toujours là un an après le début du mouvement

-
Par , France Bleu Occitanie

Les gilets jaunes de Boussens, dans le Comminges, au sud de Toulouse, continuent de se réunir dans leur cahutte aménagée non loin du rond-point où ils ont entamé leur mouvement de contestation, il y a un an. Depuis, des tensions sont apparues mais les gilets jaunes veulent tenir bon.

Les gilets jaunes de Boussens occupent toujours, le plus souvent possible, leur QG à l'entrée du village.
Les gilets jaunes de Boussens occupent toujours, le plus souvent possible, leur QG à l'entrée du village. © Radio France - Magalie Lacombe

Boussens, France

Quand on arrive à Boussens, on est accueillis par des gilets jaunes peints sur les troncs des platanes, au bord de la route départementale. Le mouvement a un an, cette semaine, et les participants n'ont jamais cessé de se réunir dans leur cahutte aménagée avec le soutien de tous.

Des gilets jaunes sont peints sur les platanes à l'entrée de Boussens. - Radio France
Des gilets jaunes sont peints sur les platanes à l'entrée de Boussens. © Radio France - Magalie Lacombe

Ouverture à 15h30 les lundi, mercredi et vendredi

Il y a un an, les manifestants occupaient le rond-point à quelques centaines de mètres et perturbaient fortement la circulation, se souvient Marie, qui habite Boussens depuis 30 ans. 

Aujourd'hui, la cahutte est toujours bien entretenue mais reste vide certains jours, notamment lorsque la météo est moins favorable. Les plus fidèles donnent rendez-vous, sur un tableau blanc, chaque lundi, mercredi et vendredi à partir de 15h30 et chaque mercredi pour le déjeuner à 12h. Le groupe a même sa boîte aux lettres à son nom, ainsi que sa cuisine équipée et ses toilettes. 

Les gilets jaunes de Boussens ont leur boîte aux lettres. - Radio France
Les gilets jaunes de Boussens ont leur boîte aux lettres. © Radio France - Magalie Lacombe

C'est symbolique mais c'est important - Alexandre, gilet jaune de la première heure

Malgré ces aménagements qui semblent indiquer une vie qui continue dans ce campement de gilets jaunes, nombreux sont les habitants de Boussens à s'être visiblement éloignés des préoccupations du mouvement.

Le camp des gilets jaunes de Boussens équipé pour recevoir de nombreux participants. - Radio France
Le camp des gilets jaunes de Boussens équipé pour recevoir de nombreux participants. © Radio France - Magalie Lacombe

"Moi, je pensais qu'on nous enverrait l'armée, admet Alexandre, retraité de l'éducation nationale qui ne va plus au campement mais reste gilet jaune. Donc je pensais qu'on allait vers une guerre civile. C'est symbolique mais c'est important (...) et c'est par eux que je saurai quand on réoccupe les ronds-points parce qu'un jour ou l'autre, ça se fera."

Ces gilets jaunes-là n'ont pas forcément prévu de faire quelque chose de très marquant pour le premier anniversaire du mouvement mais ils n'ont visiblement pas encore dit leur dernier mot.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu