Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Brest, des attroupements "pas très rassurants" place de la Liberté

-
Par , France Bleu Breizh Izel

La situation n'est pas nouvelle mais elle n'en finit pas d'exaspérer les habitants du centre-ville de Brest. Chaque jour, des bandes de jeunes dealers gênent voir intimident les passants sur la place de la Liberté. Plusieurs témoignages de femmes évoquent même du harcèlement de rue.

Ce passage sombre en plein centre-ville est régulièrement occupé par des jeunes dealers.
Ce passage sombre en plein centre-ville est régulièrement occupé par des jeunes dealers. © Radio France - Nicolas Olivier

C'est un tunnel sombre où résonnent souvent éclats de voix et musique à fond. Sous le passage Jean-Monnet, qui permet de rejoindre la rue de Siam depuis la place de la Liberté en plein cœur de Brest, quinze jeunes hommes africains sont posés, cet après-midi-là. Ils proposent ouvertement de la drogue, dévisageant celles et ceux qui osent s'aventurer dans leur antre. Un attroupement pas franchement engageant pour les passants.

"Bonjour très belle"

"C'est un peu un endroit à l'écart donc si jamais il se passe quelque chose personne ne peut voir, on peut pas vraiment appeler à l'aide donc c'est pas très accueillant, estime Clémence. Après plusieurs mauvaises expériences, cette lycéenne brestoise de 16 ans préfère contourner par l'extérieur de la place de la Liberté. Je ne pense pas qu'ils soient méchants, le problème c'est que parmi eux on ne peut pas savoir qui a de mauvaises intentions." La jeune fille raconte les regards insistants, les sifflements, et autres "bonjour très belle" devenu quasi quotidiens sur la place. 

ECOUTEZ Clémence, lycéenne régulièrement victime de harcèlement de rue à Brest

Le harcèlement de rue est un phénomène impossible à quantifier. Malgré la loi de 2018 qui a instauré l'infraction d'outrage sexiste, le faible nombre de contraventions dressées est sans rapport avec la réalité vécue au quotidien par les femmes dans les grandes villes. Brest ne fait pas exception, reconnaît Yohann Nédélec, l'adjoint au maire en charge du centre-ville et de la tranquillité urbaine.

ECOUTEZ Yohann Nédélec, adjoint au maire de Brest en charge de la tranquillité urbaine

Nuisances

Aline, une retraitée du quartier, promène son chien dans le square Mathon qui jouxte le passage Jean-Monnet. Comme de nombreux riverains, elle ne supporte plus les nuisances engendrées par les dealers de la place de la Liberté. "Ils sont là tout le temps, tout le temps, tout le temps. Ils ne se cachent pas, ils ont des guetteurs. J'ai un ami, son chien a déterré un sachet de cocaïne, il a failli mourir. Ça pourrait être des enfants, en jouant dans les taillis... Ça fait au moins dix ans que ça dure, et le maire ne fait rien. On a demandé des caméras, il n'en veut pas."

Yohann Nédélec explique que la police contrôle régulièrement ces personnes mais "comme l'espace public appartient à tout le monde, si elles ne font rien de mal" il est difficile de les chasser. Parallèlement, les 11 médiateurs urbains vont parfois à la rencontre de ces jeunes. La mise en place de la brigade de tranquillité (25 agents) prévue pour la fin d'année sera peut-être plus dissuasive.

De nombreux Brestoises et Brestois préfèrent contourner le tunnel en passant par l'extérieur de la place de la Liberté.
De nombreux Brestoises et Brestois préfèrent contourner le tunnel en passant par l'extérieur de la place de la Liberté. © Radio France - Nicolas Olivier
Choix de la station

À venir dansDanssecondess