Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

A Brest, les lycéens ont l'intention de fêter le bac dans les bars et boites de nuit

A Brest, les lycéens ont l'intention de fêter le bac dans les bars et les boites de nuit. Fini les grands rassemblements spontanés comme sur la plage du Moulin Blanc depuis 2006. Pour la deuxième année consécutive, la préfecture a interdit l'alcool sur cette plage.

Les jeunes ne boivent pas que de la bière.
Les jeunes ne boivent pas que de la bière. © Maxppp - Jacky SCHOENTGEN/MAXPPP

Brest, France

Pour la deuxième année consécutive, la préfecture du Finistère a interdit l'alcool sur la plage du Moulin Blanc, cette plage en plein centre, non loin d'une quatre-voies. Depuis 2006, des rassemblements spontanés de jeunes très alcoolisés avaient été constatés. L'an dernier, les jeunes ont respecté l'interdit. Cette année, des forces de police et de gendarmerie veilleront également à ce que l’arrêté préfectoral soit respecté. 

Les bars, les boîtes de nuit

Particulièrement prisés par les lycéens, les bars comme " le Tour du Monde" ( dites plutôt Tourdum! ) sur le port de plaisance, le "Greenwich café" en bas de la rue de Siam, et les boites comme le One  Club sur le port, ou le Hipe à Guipavas.  

"On va faire gaffe mais on va quand même se lâcher"

Théo est lycéen à Jules Lesven. Lorsqu'il était en seconde, il a participé au rassemblement spontané sur la plage du Moulin Blanc et en garde un bon souvenir. 

Il comprend l'interdiction de la préfecture, "si c'est une question de sécurité". Il va donc commencer par inviter quelques bacheliers à un apéro à la maison avant d'aller en boite. "On va faire gaffe mais on va quand même se lâcher. La base, c'est de ne rien se souvenir le lendemain". 

Aïe ! Un peu fort, non ? La préfecture du Finistère invite aussi les parents à sensibiliser leurs enfants sur les risques liés à l'alcool et à la drogue.