Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Caen, ils se disent oui malgré les restrictions sanitaires

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Ils ont décidé de se dire oui coûte que coûte ! Ce samedi, à l'Hôtel de Ville de Caen, plusieurs couples se sont mariés dans un contexte particulier. Covid oblige, il est interdit de se retrouver dans une salle des fêtes pour manger et danser avec de nombreux convives. Il faut donc s'adapter.

Plusieurs mariages ont été célébrés à l'Hôtel de Ville de Caen ce samedi.
Plusieurs mariages ont été célébrés à l'Hôtel de Ville de Caen ce samedi. © Radio France - Léa Dubost

Ce samedi à Caen, peu avant 14 h, Marlène se dirige vers l'Hôtel de Ville au bras de son futur mari Rodolphe. Autour d'eux, seulement quelques convives, qui ne feront finalement pas la fête jusqu'au bout de la nuit. 

"Nous avions loué un gîte, avec un traiteur et un musicien. Nous devions être une trentaine, mais finalement nous allons nous réunir chez nous, cet après-midi, avec une dizaine de personnes", explique Marlène, la mariée. 

Le plus important, c'est de se dire oui.

Pour le couple, pas question de reporter ce jour si important. "Nous avons finalement invité seulement nos parents, les enfants et un couple d'amis. Mais le plus important, c'est de se dire oui", poursuit son mari, Rodolphe. 

Chacun chez soi à 21 h

Un peu plus loin, un couple attend également devant la mairie. Malgré les nombreux changements de programme à cause de la situation sanitaire, leur sourire se distingue sous les masques. 

"Nous avons réduit le format, changer de lieu, changer d'heure pour le repas. Finalement, après la mairie, nous organisons un brunch, un repas à l'espagnol, avec une quinzaine de personnes chez un membre de notre famille. Mais seulement jusqu'à 20 h 30", racontent Jeanne et Alain, les mariés. 

C'est à la fois irréel et très joyeux.

Car s'il est désormais interdit de se retrouver dans une salle des fêtes pour manger et danser avec de nombreux convives, dans le Calvados, il faut également se plier au régime du couvre-feu, de 21 h à 6 h du matin. 

"C'est à la fois irréel et très joyeux. Les gens qu'on aime sont là, notre garde rapprochée, donc c'est super", conclut Jeanne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess