Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

À Carpentras, le marché aux truffes d’été

-
Par , France Bleu Vaucluse

Quatre à six fois moins chères que les Melanosporum, la reine noire de l'hiver, ces truffes d'été à la chair blanche se négocient en ce moment à 200 euros le kilo. Elles sont toutefois très parfumées et moins chères, on peut les utiliser dans des salades ou les cuisiner en brouillade.

La truffe d'été, diamant noir au coeur blanc.
La truffe d'été, diamant noir au coeur blanc. © Radio France - jean-pierre Burlet

À Carpentras le marché "déconfiné" du vendredi est un peu morose. C'est dans ce contexte que le premier marché à la truffe d'été s'est ouvert. Un tout petit marché où un seul trufficulteur a installé son stand. Descendu de ses truffières des monts de Vaucluse Max Pugente a attendu que ses Tuber Estivum soient bien mûres pour les mettre en vente.

En brouillade ou en salade

Sur le stand de Max les truffes nées dans les racines d'un tilleul, d'un noisetier ou d'un chêne sont maintenant enfermées dans des bocaux parfois en compagnie d’œufs frais qu’elles parfument n vue d’une brouillade. Mais leur saveur de noisette les prédispose aussi à finir dans une salade.

200 euros le kilo pour le moment

Le prix est fonction de l’offre, de la demande et de la qualité, de la maturité des truffes. Mais à 200 € la Tuber Estivum sera toujours quatre à six fois moins chère que la Melanosporum, la truffe noire de l’hiver. Truffe d'été, d'automne ou d'hiver il y a une Tuber pour chaque saison. 

Les délices printanniers du comtat venaissin
Les délices printanniers du comtat venaissin © Radio France - Jean-Pierre Burlet
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu