Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

À Chambéry, Greenpeace fait campagne pour deux jours sans viande dans les cantines scolaires

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Selon une enquête nationale de Greenpeace, Chambéry (Savoie) fait partie des villes où les élèves de primaire n'ont quasiment pas accès à des menus végétariens dans les cantines. Une situation qui ne devrait pas durer.

Greenpeace Chambéry en campagne pour deux jours sans viande dans les cantines de la ville
Greenpeace Chambéry en campagne pour deux jours sans viande dans les cantines de la ville © Radio France - Nathalie Grynszpan

Chambéry, France

Les écoliers français mangent-ils trop de viande et de poisson ? 

Fin 2017, Greenpeace France a mené une enquête nationale auprès des cantines de plus de 3 200 communes françaises. Les résultats sont édifiants : plus de 70% des écoliers sont obligés de consommer de la viande ou du poisson tous les jours. Une situation alarmante pour l'ONG de protection de l'environnement. Greenpeace affirme que la réduction de la consommation de viande est à la fois un enjeu de santé publique mais aussi environnemental. Greenpeace fait donc campagne pour que les écoliers aient des repas végétariens deux fois par semaine. Un objectif qui est loin d'être atteint dans les cantines de l'hexagone.

À Chambéry, l'enquête de Greenpeace montre que les enfants ne mangent quasiment jamais végétarien à la cantine. 

Le mouvement Greenpeace s'est donc installé sur le marché de Chambéry pour informer et demander deux jours sans viande dans les cantines. 

Greenpeace fait campagne sur le marché pour deux jours sans viande dans les cantines scolaires de Chambéry

Mais la ville a pris les devants. À la rentrée prochaine,  les cantines approvisionnées par l'entreprise Sodexo proposeront au choix un menu végétarien et un menu avec viande ou poisson. Les parents pourront choisir. Michel Dantin, maire de Chambéry,  a modifié l'offre car les enfants gaspillaient trop de viande.

"Nous avons pris la décision de proposer des menus avec viande ou des menus sans viande et les parents choisiront en toute liberté le régime qu'ils veulent pour leurs enfants" Michel Dantin, maire de Chambéry

"Les parents choisiront en toute liberté le régime qu'ils veulent pour leurs enfants" Michel Dantin, maire de Chambéry

Dans les Pays de Savoie, selon l'enquête de Greenpeace, Annemasse, Ville-La-Grand, Taninges, Ugine et Albertville sont les seules villes qui proposent au moins un repas végétarien par semaine dans les cantines scolaires. 

Choix de la station

France Bleu