Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

À Chambéry, l'ancien champion olympique de natation Alain Bernard fait la promotion d'outils connectés pour s'entraîner

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Ces jours-ci, une cinquantaine de formateurs au Brevet National de Sécurité et de Sauvetage Aquatique, le BNSSA, se retrouve en région chambérienne pour échanger sur les techniques d'apprentissage : comment récupérer une personne, anticiper les comportements à risques

Alain Bernard montre la tablette qui affiche les résultats du nageur connecté par un boîtier
Alain Bernard montre la tablette qui affiche les résultats du nageur connecté par un boîtier © Radio France - Nathalie Grynszpan

Chambéry, France

Ils sont une centaine chaque été en Savoie à surveiller les baigneurs sur les plages publiques. La plupart sont des jeunes gens étudiants qui sont sélectionnés en mars et formés pendant les vacances de printemps pour obtenir le Brevet National de Sécurité et de Sauvetage Aquatique, sésame indispensable pour exercer. Ces jours-ci, ce sont les formateurs qui se retrouvent en Savoie pour échanger sur leurs pratiques avec un intervenant de marque  : le champion olympique de natation, Alain Bernard, premier champion olympique français sur le 100 m nage libre, c'était en 2008.

Depuis un an, Alain Bernard s'engage à faire la promotion d'outils techniques qui permettent d'améliorer l'apprentissage de la nage : casques pour recevoir des consignes, caméra immergée pour analyser le déplacement dans l'eau, signaux lumineux au fond de la piscine pour cadencer la nage ou encore un petit boîtier coincé sous le bonnet qui renseigne sur la vitesse, le nombre de mouvements etc. Des outils qui sont déjà utilisés par les Anglo-Saxons pour la compétition mais qui tardent à franchir La Manche. L'ancien champion olympique en fait la présentation à la demande. À Chambéry, c'est un ami, entraîneur au SOC natation, qui a fait le lien avec les Services d'Incendie et de Secours de la Savoie pour leur stage de formation des encadrants pour le BNSSA. 

Alain Bernard attache le boîtier sous le bonnet de Nicolas Julien, sapeur-pompier formateur au BNSSA - Radio France
Alain Bernard attache le boîtier sous le bonnet de Nicolas Julien, sapeur-pompier formateur au BNSSA © Radio France - Nathalie Grynszpan

"De la nage, du sauvetage, c'est tout un enchaînement à faire qui se rapproche d'un sauvetage réel" Cyrille Raucaz, sapeur-pompier formateur au BNSSA au SDIS de la Savoie

Le SDIS a déjà acquis quelques casques  aquatiques pour la formation et s'interroge aujourd'hui sur la possibilité d'acquérir le boîtier connnecté et le système lumineux de guidage dans l'eau.