Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le Festival international des métiers de montagne installe sa station de ski à Chambéry

vendredi 7 décembre 2018 à 6:29 Par Xavier Grumeau, France Bleu Pays de Savoie

Le temps d'un week-end, le quartier du Carré Curial de Chambéry se donne des airs de haute montagne. Sans neige !

Ski, snowboard, biathlon... les enfants peuvent essayer différentes discipline sur des sols synthétisant la neige
Ski, snowboard, biathlon... les enfants peuvent essayer différentes discipline sur des sols synthétisant la neige © Radio France - Annabelle Gallotti

Chambéry, France

Faire du ski en plein centre de Chambéry sans un seul flocon de neige, c'est possible. Le Festival International des Métiers de Montagne installe des surfaces synthétiques pour faire glisser les skis. Un week-end pour initier les jeunes aux métiers montagnard à travers des activités ludiques, des débats et des rencontres.

Une bergère remporte le prix André Gilbertas

Temps fort de ce festival : la remise du prix André Gilbertas à des jeunes qui travaillent en montagne. Parmi les lauréates, Camille Machado est une bergère de 31 ans à Lescun dans les Pyrénées- Atlantiques. Seule, elle s'occupe d'une trentaine de chèvres pour "fabriquer près de 250 fromages durant la saison estivale". Une vie qu'elle a "choisit par passion pour les animaux et  pour son attachement à la nature".

A travers ce prix, elle espère faire changer les mentalités sur une profession souvent vue comme masculine. "C'est un métier passionnant mais qui est dur" et si c'est elle qui a "eu la récompense sur le papier", Camille veut l'adresser à toutes les femmes de la profession. 

"Régulièrement, des randonneurs me demandent : " Où est le berger ?" Alors que c'est moi qui suis la responsable du troupeau". Camille Machado, bergère à Lescun (Pyrénées-Atlantiques)

Camille Machado veut faire changer les mentalités sur les bergères dont l'image est masculine - Radio France
Camille Machado veut faire changer les mentalités sur les bergères dont l'image est masculine © Radio France - Xavier Grumeau