Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

A Chambéry, les associations alertent sur l'absence d'hébergement pour deux familles de migrants avec enfants

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

C'est le coeur de l'été mais les militants de la Ligue des Droits de l'Homme et Réseau Education Sans Frontières Savoie rappellent que des familles de migrants vivent des situations de grande précarité à Chambéry et qu'il faut leur trouver des solutions.

Près de 25 personnes se sont rassemblées dimanche matin devant la préfecture de Savoie à l'appel de la Ligue des Droits de l'Homme et RESF Savoie
Près de 25 personnes se sont rassemblées dimanche matin devant la préfecture de Savoie à l'appel de la Ligue des Droits de l'Homme et RESF Savoie © Radio France - Nathalie Grynszpan

Chambéry, France

Deux familles albanaises sont actuellement sans solution d'hébergement sur Chambéry. RESF-Savoie et la section de Chambéry de la LdH  ont donc organisé en urgence un rassemblement dans la matinée de dimanche devant les  grilles de la Préfecture. 25 personnes se mobilisées.  Les deux associations affirment que leurs "appels vers le 115 que ce soit pour des personnes seules ou des familles se concluent trop souvent par une réponse négative faute de places" .

En ce milieu du mois d’août, elles alertent sur le fait que  "deux familles au moins dorment à la rue à Chambéry : un couple et ses deux enfants et une mère de famille isolée avec ses quatre enfants de moins de douze ans."  

Mireille Bertho, porte-parole de la LdH Chambéry donne des précisions : "on a une famille qui est arrivée il y a une bonne dizaine de jours qui est demandeuse d'asile, qui est déjà enregistrée comme telle, c'est une maman seule avec ses quatre enfants, sans solution d'hébergement. On sait qu'elle a squatté avec d'autres , que le propriétaire des lieux a mis tout le monde dehors en gardant les affaires dedans. Et cette dame, je ne sais pas où elle est, je ne sais pas si elle n'est pas retournée dans un squat. Et puis on a une autre famille qui est une famille déboutée, qui a fait une demande de titre de séjour qui est à l'instruction. Et cette famille-là, elle est sortie du Cada, le Centre d'accueil des demandeurs d'asile, le 6 ou 7 août. C'est un couple avec deux enfants."

Ce lundi, les personnes demandeuses d'asile pourront s'enregistrer au Secours catholique à la plate-forme d'accueil des demandeurs d'asile. Elles devraient en théorie être hébergées tout de suite mais les associations ont  chaque semaine des appels au secours pour héberger des familles. Savoie Solidarité Migrants à Chambéry  héberge actuellement une vingtaine de familles, en majorité des familles déboutées, et ne peut aller au-delà car cela implique aussi un accompagnement pour ces bénévoles.

Choix de la station

France Bleu