Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

À la clinique de Chambray-lès-Tours, des petites voitures pour emmener les enfants au bloc opératoire

-
Par , France Bleu Touraine, France Bleu

Pour dédramatiser le passage au bloc opératoire, les enfants peuvent s'y rendre en voiturette électrique. L'initiative vient du Pôle santé Léonard de Vinci de Chambray-lès-Tours qui dispose d'une voiture bleue et d'une autre rose.

La petite Jade a traversé le couloir de la clinique du Pôle santé Vinci à bord de sa voiturette.
La petite Jade a traversé le couloir de la clinique du Pôle santé Vinci à bord de sa voiturette.

Chambray-lès-Tours, France

C'est peut-être la seule fois que les enfants pourront prendre le volant. Pour faciliter le passage au bloc opératoire, la clinique de Chambray-lès-Tours emmène les enfants en voiturette électrique. Le Pôle santé Léonard de Vinci s'est donc doté de deux petites voitures, une bleue et une rose. L'objectif est donc bien de dédramatiser l'opération pour les enfants. 

À la sortie du bloc opératoire, Jade est ravie d'avoir une petite boîte avec des crayons de couleur et une petite collation. - Radio France
À la sortie du bloc opératoire, Jade est ravie d'avoir une petite boîte avec des crayons de couleur et une petite collation. © Radio France - Yvan Plantey

Jade branche la radio, attache sa ceinture de sécurité et fonce vers le bloc opératoire. Elle va se faire poser des diabolos mais elle a le sourire. " C'est bien, elle part sans pleurer et en plus on peut l'accompagner aux portes du bloc alors que ça n'était pas possible avant ", se réjouit Carine, sa maman. Elle filme la scène du début à la fin, pour immortaliser ce moment.

Il y a deux ans, sa fille avait été opérée et tout cela n'était pas possible à l'époque. Frédérique Gauchet, directrice opérationnelle au Pôle santé Léonard de Vinci explique la démarche : " On a vraiment travaillé pour dédramatiser ce passage au bloc car c'est plus difficile de se retrouver avec un enfant qui est stressé ou qui pleure. D'abord pour lui mais aussi pour nous car on perd du temps lors de l'opération. "

Une belle initiative, donc, que salue la maman de Jade qui conclut : " Bon elle est bien cette voiture ! Tu as envie de te faire opérer de nouveau ? " Ce à quoi sa fille répond par la négative, sans appel.