Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

À Chançay, la Petite Épicerie dynamise le village

-
Par , France Bleu Touraine

Chançay n'avait plus de commerce depuis 2018. L’ouverture de la Petite Épicerie depuis le 17 avril a permis aux 1.200 habitants de faire leurs courses dans un commerce de proximité où sont vendus des produits locaux. C'est tout un village qui retrouve aussi un lien social et du dynamisme.

La Petite Épicerie de Chançay accueille ses clients depuis le 17 avril 2021 © Radio France - Mathieu MESSAGE
La Petite Épicerie de Chançay accueille ses clients depuis le 17 avril 2021 © Radio France - Mathieu MESSAGE © Radio France - Mathieu Message

Chançay en Indre-et-Loire et ses 1.200 habitants étaient sans commerce depuis 2018. Mais depuis une semaine, la Petite Épicerie ravit la population locale avec un service de qualité et de proximité. Trois amis originaires de la région ont investi dans ce lieu de 110 m2 où se côtoient produits locaux et rayon bio. Une initiative qui dynamise fortement la petite commune.

Une épicerie responsable et proche des habitants

L’ouverture de La Petite Épicerie à Chançay était attendue. La municipalité a réhabilité deux anciens bâtiments afin de créer cet emplacement 110 m2. Avec trois amis, Éric, qui est originaire de Chançay, a retenu plusieurs points essentiels pour l'ouverture de cette épicerie : "Premièrement, faire du circuit court pour avoir du produit local. Deux, proposer du vrac pour éviter le gaspillage. Trois, permettre un lieu multi-service où les gens peuvent se rencontrer. Quatre, créer de l'emploi local. Et enfin, faire rayonner Chançay à travers ce lieu. Pour nous, les habitants doivent s'approprier ce lieu et cela va venir avec les animations organisées dans les prochains mois."

L'épicerie a donc embauché deux employées, Christine et Eugénie, qui sont en charge de la boutique. Eugénie n'y travaille que depuis quelques jours mais cible déjà les habitudes des clients, "les gens viennent chercher leur pain, la partie vrac plaît beaucoup, la viande et les yaourts de producteurs marchent très bien aussi. Ils attendaient de l'épicerie d'avoir ce type de produits."

Eugénie accueille les clients à la Petite Épicerie de Chançay.
Eugénie accueille les clients à la Petite Épicerie de Chançay. © Radio France - Mathieu MESSAGE

Renouer avec une vie de village

Les clients y trouvent un dépôt de pain, des produits locaux, en priorité du frais, du bio, des légumes et des fruits de saisons, de la viande, des conserves, du fromage et de la charcuterie, mais aussi de la petite restauration rapide à consommer sur place ou à emporter. Un espace bar est aussi disponible. Et puis, c'est surtout un lieu où les habitants se retrouvent, Claire en est très satisfaite, "c'est une très bonne nouvelle car cela faisait un moment que nous n'avions plus de commerce. Cela permet d'avoir un point de proximité pour tout ce qui est des denrées essentielles. C'est vraiment très important pour la vie du village !"

Au milieu des légumes et fruits de saisons, on y trouve aussi le pécher mignon des Chancéens : la bière artisanale, pour des après-midi ensoleillées. Elle est produite par Nicolas Duffard, brasseur à Lussault-sur-Loire, "depuis l'ouverture je suis déjà venu livrer 3 fois, en 10 jours. J'ai déjà vendu 200 petites bouteilles et une centaine de grandes. Les gens aiment la bière à Chançay !"

Nicolas Duffard est brasseur à Lussault-sur-Loire.
Nicolas Duffard est brasseur à Lussault-sur-Loire. © Radio France - Mathieu MESSAGE

En projet dans une seconde phase, un point presse, relais colis, point pressing et cordonnerie avec Wifi gratuit. Le long de la voie verte, une terrasse pourra accueillir 70 personnes. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess