Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

A Châteauroux, le laboratoire Lescaroux en première ligne face au coronavirus

-
Par , France Bleu Berry

Le laboratoire Lescaroux de Châteauroux accueille depuis deux semaines des patients présentant des signes de Covid-19 pour faire le test.

Deux infirmières reçoivent chaque jour une dizaine de patients
Deux infirmières reçoivent chaque jour une dizaine de patients © Radio France - PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP

Depuis deux semaines, chaque matin, sur le parking du laboratoire Lescaroux à Châteauroux, c'est le même ballet : "on a monté une tente, les patients se présentent après avoir été adressés par leur médecin et avec une autorisation du Samu. Ils ne descendent pas de voiture : deux infirmières viennent faire le prélèvement avec un écouvillon nasal et on envoie le tout à Paris. Les résultats arrivent dans les 48 à 72 heures" explique Géry Courouble, le directeur du site. 

Le laboratoire teste exclusivement du personnel libéral -médecins, infirmiers, personnels d'Ehpad par exemple- pour lesquels il y a une suspicion de Covid 19 ou des patients souffrant de pathologies lourdes et présentant des symptômes de Covid 19. "Nous agissons avec l'autorisation du Samu et uniquement lorsque la personne est adressée par un médecin" martèle Géry Courouble. 

Une dizaine de patients testés par jour

Entre 10h et 12h, deux infirmières s'occupent exclusivement de ces prélèvements. Elles testent ainsi chaque jour une dizaine de patients. "Nous avons déjà eu deux tests positifs..." déplore Géry Courouble qui veut saluer le dévouement de son personnel : "Ils sont là chaque jour et ils manipulent des prélèvements alors qu'à l'heure actuelle, nous ne pouvons pas totalement les protéger parce que nous n'avons pas le nombre de masques nécessaire. Nous avons une consommation hebdomadaire de 700 masques. Nous en avons demandé à l'ARS..."

Le laboratoire continue en parallèle d'assurer ses activités et prélève par ailleurs les patients sur ordonnance pour d'autres pathologies tout en réalisant les analyses qui lui sont adressés par l'hôpital.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu