Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : une pétition pour le versement d'une prime de 1500 euros aux soignants de l'hôpital de Cherbourg

La pétition a été lancée par la Fédération Autonome de la Fonction Publique Hospitalière pour demander que la prime exceptionnelle de 1500 euros promise aux soignants soit versée aux agents du centre hospitalier public du Cotentin. L'établissement ne ferait pas partie des établissements concernés.

Les agents du Centre hospitalier public du Cotentin ont droit à la prime de 1500 euros dit la FA-FPH
Les agents du Centre hospitalier public du Cotentin ont droit à la prime de 1500 euros dit la FA-FPH © Radio France - Jacqueline FARDEL

Une pétition a été lancée à Cherbourg (Manche) par la Fédération Autonome de la Fonction Publique Hospitalière pour demander que la prime exceptionnelle de 1500 euros promise aux soignants soit versée aux agents du CHPC, le centre hospitalier public du Cotentin sur les sites de Cherbourg et Valognes

La pétition avait recueilli ce mercredi 6 mai près de 1500 signatures 

"Il ne peut pas y avoir deux poids deux mesures"

Au centre hospitalier public du Cotentin, aucun agent n’a touché de prime, et c’est le plus grand flou. L’établissement ne ferait pas partie des hôpitaux concernés. Le versement devrait se faire au cas par cas.

Le syndicat demande donc un rendez-vous avec l’ARS pour avoir des précisions et savoir quels établissements et quels agents allaient toucher cette prime. "Tous les agents y ont droit" dit Eric Labourdette de la Fédération autonome 

Il ne peut pas y avoir deux poids deux mesures : il y a des agents de la fonction hospitalière, tous mobilisés sur le territoire. Il n'y a pas y avoir des établissements qui touchent la prime et pas d'autres, c'est parfaitement injuste 

Le syndicat a demandé un rendez-vous à l’ARS pour savoir qui va toucher cette prime et quand et avoir aussi des réponses par rapport aux revalorisations de carrière dont a parlé Emmanuel Macron à Mulhouse. Le syndicat espère aussi aborder la question de "l’après Covid" et du plan Copermo qui prévoit 190 suppressions de postes à l’hôpital 

L'Agence Régionale de Santé de Normandie n'a pour l'instant pas communiqué sur la question

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu