Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES - A Colleville-Montgomery, le succès croissant de la "tiny house"

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Ce sont des petites maisons en bois, créées sur-mesure et montées sur des remorques : les "Tiny house" cartonnent depuis plusieurs mois. A Colleville-Montgomery, près de Caen, l'entreprise "Tiny M'House" reçoit des demandes tous les jours.

Exposée à Colleville-Montgomery, cette tiny house est la première que Sébastien Vaumousse a créé.
Exposée à Colleville-Montgomery, cette tiny house est la première que Sébastien Vaumousse a créé. © Radio France - Léa Dubost

Auparavant électricien, Sébastien Vaumousse a décidé de se lancer dans l'auto-entrepreneuriat il y a un an et demi. Avec son associé Raphaël Davy, ils ont créé "Tiny M'House", basée à Colleville-Montgomery (Calvados). 

Après plusieurs rendez-vous avec leurs clients, concernant leurs plans et leurs besoins, les deux associés mettent 1.000 heures de travail pour fournir la mini-maison conçue sur-mesure. Elle peut coûter entre 55.000 et 75.000 euros

Une décoratrice d'intérieur aide les associés de "Tiny M'House" à aménager les maisons.
Une décoratrice d'intérieur aide les associés de "Tiny M'House" à aménager les maisons. © Radio France - Léa Dubost

"On a déjà construit 5 Tiny house, et on a des demandes tous les jours ! Notre calendrier est complet jusqu'à début 2022. C'est vraiment un marché en plein essor", explique Sébastien Vaumousse. 

Ses clients ont entre 20 et 40 ans environ. Certaines familles vivent quotidiennement dans leur Tiny house, d'autres s'en servent de maison secondaire ou de dépendance dans le jardin pour y accueillir des amis.

Les "Tiny house" sont toutes équipées de salon, cuisine, salle de bain avec toilettes sèches et chambre en mezzanine.
Les "Tiny house" sont toutes équipées de salon, cuisine, salle de bain avec toilettes sèches et chambre en mezzanine. © Radio France - Léa Dubost

Pourquoi ces petites maisons ont-elles autant de succès ? Selon Sébastien Vaumousse, "la mode du minimalisme et le confinement ont fait que les gens reviennent aux sources et à la nature. Ils se rendent compte qu'ils n'ont pas besoin d'une maison de 100 m2 et qu'ils peuvent réduire leur emprunte écologique".  

Avant d'acheter sa Tiny house, Sébastien Vaumousse conseille d'avoir un emplacement, car de nombreuses communes refusent encore ces petites maisons, question de législation. Il faut également penser au tractage de la remorque, soit grâce à un 4x4, soit en faisant appel à un professionnel. 

Cette Tiny house va bientôt être livrée dans les Vosges.
Cette Tiny house va bientôt être livrée dans les Vosges. © Radio France - Léa Dubost
Choix de la station

À venir dansDanssecondess