Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A deux semaines de Paris-Roubaix, les pavés se refont une beauté

-
Par , France Bleu Nord
Haveluy, France

La Reine des Classiques approche. Et comme chaque année à cette période, l'association "les amis de Paris-Roubaix" restaure plusieurs secteurs pavés avec l'aide des lycées horticoles de Raismes et Lomme. Objectif de ces travaux : réparer les ornières pour éviter tout danger aux coureurs.

Des élèves du lycée horticole de Raismes, sur le secteur pavé d'Haveluy
Des élèves du lycée horticole de Raismes, sur le secteur pavé d'Haveluy © Radio France - Stéphane Barbereau

Il fait froid, il y a du vent ce matin-là, dans le secteur pavé numéro 20 d'Haveluy, près de Denain. C'est celui qui précède le mythique secteur de Wallers-Arenberg. 14 élèves du lycée horticole de Raismes, près de Valenciennes, sortent de deux vans, armés de brouettes, truelles et pelles. Encadrés par deux enseignants, ils vont s'attaquer aux pavés les plus abîmés, comme l'explique Sébastien Denis : 

On remet en état des flashs, c'est à dire des trous qui deviennent d'immenses flaques d'eau quand il pleut. C'est à cause du climat et des engins agricoles

Reportage sur le secteur d'Haveluy avec des lycéens

Des pavés vieux de 150 ans

Certains secteurs pavés ont 150 ans, une époque où on était très loin d'envisager des véhicules de plusieurs centaines de kilos empruntant ces petits chemins. Il faut donc retirer les pavés abîmés, les retailler, puis les replacer avec un mélange de sable et de cailloux. Les élèves vont se relayer pendant deux semaines. Jean-Christophe Bar, un autre de leurs enseignants ne cache pas sa fierté d'être là : 

Les cyclistes, ils sont courageux de faire cette course et mes jeunes aussi ! ils sont tous récompensés parce que c'est une course mythique. ils sont tous au taquet mes élèves !

Jean-Christophe Bar, enseignant au lycée horticole de Raismes
Jean-Christophe Bar, enseignant au lycée horticole de Raismes © Radio France - Stéphane Barbereau

Des élèves qui, même s'ils préfèrent en général le foot, seront contents de croiser quelques coureurs en reconnaissance sur le parcours. Ces cyclistes professionnels en plein effort n'hésitent pas à les remercier pour leur travail.

Jean-Marie Dubois, l'ancien proviseur du lycée horticole de Raismes

3 nuances de pavés

François Doulcier préside l'association "les amis de Paris-Roubaix" et explique la raison de ces chantiers : "il faut sécuriser parce que le pavé se suffit à lui-même, on n'a pas besoin de rajouter des nids de poule, des ornières et de la boue. Il faut que la route soit carrossable". Il faut savoir qu'il existe trois types de pavés sur les 29 secteurs empruntés par les coureurs cette année : 

  • les pavés en granit (gris) : ils sont les plus résistants, les mieux taillés et viennent de Bretagne
  • Les pavés en gré-silice (beige) : ils ne sont pas très bien taillés, très bombés, difficiles et viennent du Nord-Pas-de-Calais
  • les pavés calcaires (bleus) : ils sont très cassants, en très mauvais état

François Doulcier décrit les différents types de pavés sur "la Reine des Classiques"

En plus des bénévoles de cette association et des lycéens, le Conseil Départemental du Nord entretient chaque année 25 des 55 kilomètres de pavés sur lesquels roulent les coureurs. La restauration est importante, le nettoyage aussi comme dans la trouée d'Arenberg : 

France Bleu Nord est partenaire de ce 116ème Paris-Roubaix. vous suivrez toute la course en direct, le dimanche 8 avril, à partir de 10h, depuis le village-départ de Compiègne et jusqu'à l'arrivée sur le vélodrome roubaisien.

Une rénovation de secteur pavé, c'est une succession de mini chantiers
Une rénovation de secteur pavé, c'est une succession de mini chantiers © Radio France - Stéphane Barbereau
Choix de la station

À venir dansDanssecondess